Actualité

Occitanie. L’UMIH tire la sonnette d’alarme

Les présidents du syndicat hôtelier de l’UMIH des départements de l’Occitanie se sont réunis dans l’urgence le 11 janvier à Lézignan, pour dénoncer une situation devenue intenable et ingérable.

La situation sur le terrain dans tous les départements est catastrophique.

Le manque de visibilité, l’impossibilité d’accéder au portail des indemnisations dans des délais permettant d’honorer les échéances de fin de mois et, les décrets d’application ubuesques, totalement incohérents avec la réalité de la vraie vie, conduisent les professionnels (adhérents comme non-adhérents UMIH) « vers une grogne qu’on ne maitrise plus ! »

De nouveaux mouvements, isolés, désespérés, dangereux, se profilent, mobilisent et cristallisent des colères vives qui ne demandent qu’à éclater.

Les remontées de chaque territoire qui nous parviennent nous amènent aujourd’hui à alerter l’État et ses représentants sur l’urgence de cette réalité à l’avant-goût d’une révolution citoyenne qui se trame.

Donnez-nous de la visibilité, de la clarté ! Écoutez-nous et entendez-nous !

Nous représentons 19 650 entreprises en Occitanie et 74 000 emplois ! S’ajoute le fait que vous laissez en plus sur le carreau 7100 emplois saisonniers d’hiver et 40 000 saisonniers en été.

Considérez la force de proposition que nous représentons pour combattre ce virus en replaçant L’ÉQUITÉ au centre des préoccupations et priorités en commun.

Les présidents des départements d’Occitanie : UMIH 12, UMIH 11, UMIH 66, UMIH 34, UMIH 81, UMIH 46, UMIH 48, UMIH 82, UMIH 32, UMIH 09.

Bouton retour en haut de la page
X