Opinion

Millau. Karine Haumaitre : « Rude année que celle qui vient de s’écouler… »

Dans cette tempête et ce brouillard, que pouvons-nous espérer de 2021 pour notre territoire, notre commune… ?

• Que cette nouvelle année puisse être enfin faite de confiance : dire ce qui est fait et faire ce qui est dit ; de pragmatisme : les discours et les promesses lassent ?

• Que cette nouvelle année puisse faire de la confiance et de la concertation (la vraie) le nouvel étalon de mesure de la performance individuelle et collective ?

• Pouvons-nous formuler l’espoir de voir nos élus sur le terrain (le vrai) pour nous protéger et nous soutenir ? En mettant en place des mécanismes financiers de soutien sans faille aux associations, entreprises, commerces, artisans. En portant haut toutes les formes de créativité, d’entrepreneuriat et d’innovation. En soutenant avec de vraies stratégies de substitution la culture, le sport, les jeunes, les agents de santé et leur structure. En répondant, concrètement, de façon pérenne (pas seulement en opération dite « coup de poing » et « à l’essai ») aux impératifs du quotidien des administrés (solidarité, sécurité, propreté, attractivité…).

• Que cette année puisse rendre effective une promesse d’écoute, de disponibilité, de proximité en prenant garde de ne pas la réduire à son service minimum ?

• Que cette année puisse supprimer la verticalité du pouvoir. Réduire les injonctions, développer la transparence ,la démocratie participative et non ce qui pourrait s’apparenter dangereusement à une parodie ?

• Que cette année puisse ne pas subir en permanence le spectre de la Covid-19 ? Que ce spectre de « crise sanitaire » ne plane pas sur la gestion de la commune et les actions qui y sont menées telle une excuse à l’inaction, à l’infaisabilité, à la limitation du travail et des rencontres de terrain ?

• Que cette année puisse être celle où l’on redécouvre le plaisir de vivre ensemble, où l’on mesure, définitivement, combien une vie sans les autres, sans tous ces métiers essentiels est véritablement impossible ?

Ces vœux, je les formule pour cette année avec une urgence et une impatience, que le contexte et les promesses faites exacerbent.

Je vous souhaite à tous une année sûre d’un point de vue sanitaire, heureuse et épanouissante d’un point de vue individuel et constructive d’un point de vue collectif.

Karine Haumaitre,
Conseillère municipale d’opposition

Bouton retour en haut de la page
X