Actualité

Manon Cartayrade, nouvelle présidente de la JCE de Millau

Manon Cartayrade, 26 ans, a été élue présidente par les membres de la Jeune Chambre Économique de Millau qui rassemble des bénévoles de 18 à 40 ans actifs dans leur engagement citoyen.

C’est une tradition à la Jeune Chambre Économique (JCE) : chaque année un nouveau membre préside l’association locale. La transmission et le collectif sont les marques de fabrique de la JCE qui parmi ses nombreuses missions sur le territoire permet à ses membres de se former à la prise de responsabilité et à l’engagement citoyen.

En 2021, c’est Manon Cartayrade qui a été élue présidente. Après des études à Clermont-Ferrand, puis au Québec, elle a d’abord été travailler en Irlande, puis, riche de ces belles expériences, elle est revenue s’installer dans le lieu où elle a grandi, en sud Aveyron. « C’est un territoire qui regorge de potentiel ! » s’exclame-t ’elle, lorsqu’on demande à Manon les raisons de ce retour aux sources.

Arrivée à la JCE en 2018

La co-gérante de l’Atelier d’Architecture Cartayrade de 26 ans a déjà pris des responsabilités au sein de cette communauté de jeunes acteurs citoyens. Arrivée à la JCE en 2018, elle a occupé le rôle de vice-présidente en charge de la communication en 2019 et celui de secrétaire en 2020. Elle a également été présente et active sur de nombreuses actions depuis le début de son engagement.

Manon sera épaulée par quatre autres membres de son bureau : Pauline Delavergne (secrétaire), Benoit Renaut (trésorier), Alexis Delais (vice-président en charge de la communication) et Nicolas Juarez (président pour l’année 2020). « Notre objectif est d’orienter nos projets sur le thème national de notre mouvement en l’adaptant à nos problématiques locales : L’optimisation des ressources pour allier un développement durable et économique », explique la nouvelle présidente.

La journée mondiale de sensibilisation et de ramassage des déchets dans la ville, le “World Clean Up Day”, sera donc au programme, les deux dernières éditions ayant été un succès.

Une action « Open Entreprise » est également en préparation et vise à faire connaître les entreprises du tissu économique millavois à ses habitants. « Notre territoire regorge d’entreprise et de savoir-faire qui méritent amplement d’être découverts ! » renchérit Manon.

Après une année 2020 placée sous le signe de la crise sanitaire, l’engagement associatif des jeunes qui était d’ailleurs en augmentation de 36 % depuis 6 ans (source : France Bénévolat) est plus que nécessaire au sein des territoires. La quinzaine de bénévoles de la Jeune Chambre Économique de Millau est motivée pour relever les défis sociaux et environnementaux d’aujourd’hui et demain : « Nous espérons un contexte plus propice à la rencontre et la convivialité, mais dans tous les cas l’action continuera d’être au cœur de notre engagement », précise Manon.

Des projets pour 2021

Ainsi 2021 verra (enfin) l’inauguration du poulailler collectif, déjà repoussée deux fois en raison du contexte sanitaire. Une soirée découverte de l’association est prévue au premier trimestre afin de nous faire connaitre.
Et pour clôturer l’année en beauté, Millau recevra le congrès régional de fin d’année sur la thématique de la jeunesse engagée !

Ce sera l’occasion pour une centaine de jeunes provenant des différentes JCE d’Occitanie de venir échanger et se former dans un moment convivial. En effet, outre la mise en place de projets d’intérêt général pour impacter positivement le territoire, la JCE de Millau permet à ses membres d’acquérir de nouvelles compétences pour devenir des acteurs du changement, par le biais de formations qui auront lieu tout au long de l’année.

La page 2020 est bien tournée et celle de 2021 est déjà remplie d’idées et d’espoirs : « Il y aura de l’action, car c’est l’ADN de notre association ! », conclut Manon.

Source
JCE de Millau
Bouton retour en haut de la page
X