✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Actualité

Occitanie. Une ligne téléphonique pour rétablir le dialogue dans les Ehpad

L’Agence Régionale de Santé lance un nouveau service pour renouer le dialogue dans les Ehpad. « SAEDE » (Service d’Accompagnement d’Écoute et de Dialogue Ethique) sera opérationnel dès le 18 décembre.

Pierre Ricordeau, le directeur régional de l’agence, l’a présenté accompagné par le professeur Jacques Lagarrigue et Jean-Michel Bruel président de France Assos santé Occitanie, les porteurs de ce dispositif.

« Sous l’impulsion de l’ARS Occitanie, l’Espace de réflexion Ethique Occitanie et France Assos Santé Occitanie, se sont organisé pour proposer un nouveau service qui vise à renouer le dialogue et apaiser les tensions lorsque les mesures sanitaires deviennent trop douloureuses dans leur mise en œuvre. »

Ce nouveau service inspiré de ce qui se fait déjà en Nouvelle-Aquitaine depuis trois semaines, est destiné aux résidents des Ehpad et à leurs proches. Il est né début novembre d’un réunion informelle entre associations d’usagers et gestionnaires d’Ehpad qui a mis en évidence la difficulté pour appliquer les règles de lutte contre la propagation du virus sans isoler complètement les pensionnaires des établissements, ce qui avait été le cas lors du premier confinement.

« Beaucoup de témoignages notamment par le biais des associations qui œuvrent sur le terrain font état de rupture de dialogue et de situations d’isolement fréquentes. Notre objectif est de trouver la solution individuelle la plus adaptée et qui respecte la sécurité sanitaire de tous ».

Jean Michel Bruel explique être parti du constat « d’une grande souffrance de la part des usagers face aux mesures préventives prises par les gestionnaires d’établissements et des professionnels qui cherchent à assurer la meilleure sécurité collective ».

Publicité

Le fonctionnement

Parfois, les dispositions prises par les établissements pour la sécurité des pensionnaires ne conviennent pas à des problématiques particulières. En cas de difficulté de dialogue « non résolue par les équipes concernées », un binôme prendra le relais par téléphone grâce au dispositif SAEDE. Il sera constitué d’un représentant de l’Espace de Réflexion Ethique Occitanie et d’un représentant d’usagers.

Dans un premier temps il ne concerne que les EHPAD, mais il pourrait rapidement évoluer vers d’autres structures qui prennent en charge des personnes âgées (hospitalisation à domicile, unités de soins de longue durée, personnes handicapées).

Joindre la plateforme 0801 902 303

  • Lundi et mercredi de 15h à 17h
  • Vendredi de 10h à 12h.

Bouton retour en haut de la page