2.5 C
Millau
mercredi 2 décembre 2020
Accueil Actualité Millau. Noël sera quand même magique !

Millau. Noël sera quand même magique !

C’est en conférence de presse vendredi 20 novembre que la maire de Millau Emmanuelle Gazel, Sylva Ricard, créatrice et chorégraphe de la parade, et les adjoints à la culture et à la vie associative ont présenté les grandes lignes de l’action culturelle et festive de cette fin d’année.

Elle suit deux axes forts : « maintenir au maximum ce qui peut l’être jusqu’au dernier moment et mettre un peu d’espoir et de rêve dans les cœurs des Millavoises et des Millavois. »

Emmanuelle Gazel, Nadine Tuffery, Sylva Ricard et Nicolas Wörhel. ©Millavois.com

Le Festival Bonheurs d’hiver aura bien lieu du 17 au 25 décembre.

Malgré un contexte particulier lié à la crise sanitaire, Emmanuelle Gazel « et l‘ensemble de l’équipe municipale de la majorité » ont unanimement décidé de maintenir la quasi-totalité du Festival Bonheurs d’hiver et des animations de cette fin d’année à l’exception des grands évènements et de ceux qui engendraient des attroupements, rendus impossibles par les mesures en vigueur.

Ainsi la vitrine de la « Maison Arlabosse » ne lèvera pas son rideau le 24 décembre pour la première fois depuis des années. L’arrière petit-fils du fondateur, André-Guilhem Tuffery explique que la vitrine occupe beaucoup trop d’espace à l’intérieur.

« Le magasin devient trop exigu pour recevoir les clients en respectant les mesures de distanciation et les consignes sont clairement d’éviter la concentration des personnes, comme c’est le cas devant la vitrine ».

Le Père Noël ne s’élancera pas non plus du Beffroi et la Grande Parade ne fera pas rêver les Millavoises et les Millavois, mais c’est sans doute pour revenir encore plus fort l’année prochaine !

La Grande Parade vue du ciel ! (Photo : © Julien Holdrinet)

Un format différent

Parmi les bonnes nouvelles, Nadine Tuffery annonce qu’une parade surprise aura lieu sous une version très différente et réduite, les 19 et 20 décembre entre 17h30 et 20h. Avec l’association SAVA et ses véhicules anciens, les personnages préférés des enfants et la calèche du Père Noël se promèneront dans les rues de Millau. Ce sont eux qui iront à la rencontre des gens, en faisant plusieurs passages dans le centre-ville, mais aussi dans les quartiers plus éloignés, en suivant un circuit qui n’est pas encore tout à fait défini.

Les véhicules de l’association SAVA assureront le spectacle cette année encore !

Sylva Ricard n’a certainement pas dit son dernier mot, croire qu’un virus peut lui visser les deux pieds dans la même ballerine serait illusoire, « tout est prêt » dit-elle, et si les conditions le permettent, la danse fera partie intégrante de ces festivités pour la plus grande joie des danseurs et des Millavois qui, au détour d’une rue croiseront peut être la route d’une déambulation artistique dansée.

Nicolas Wohrel explique avoir également voulu faire appel aux compagnies culturelles et aux initiatives locales, ainsi, le « mapping vidéo » sera réalisé par les enfants des écoles de la Calendreta et de Jean Henri Fabre.

« Sur la programmation de Bonheurs d’hiver, tout est fait pour que les choses aient lieu, c’est en cours et travaillé de la façon dont c’est fait d’habitude : tous les agents sont mobilisés pour continuer le travail ».

Le marché de Noël (qui reste un marché de plein vent autorisé) se tiendra place Emma Calvé du 12 au 31 décembre ainsi que le manège pour enfants, et le chalet du Père Noël place du Madarous.

D’autres installations viendront compléter les festivités notamment une commande faite à l’association des peintres et sculpteurs millavois. D’autres surprises viendront illuminer et égayer derniers jours cette année si particulière.

Le programme complet sera présenté dans quelques jours lors d’une nouvelle conférence de presse, tout sera sécurisé et fait dans le respect des mesures sanitaires, mais les élus l’assurent, « ils ont la volonté forte quoiqu’il arrive de préserver la magie de Noël pour les enfants, petits et grands ».

X