Sévérac-d'AveyronVolley

Séverac-d’Aveyron. Le club de volley du Château crée la surprise

Pour son tout premier match en poule A, la première division départementale, l’équipe de Sévérac, novice à ce niveau, a déjà créé la surprise !

Poule A : Villefranche-de-Rouergue – Séverac-le-Château : 2-3

Avec ce premier long déplacement à Villefranche-de-Rouergue, les Sévéragais étaient déjà très heureux de pouvoir rejouer après cette longue coupure forcée.

D’entrée de jeu, les Sévéragais prenaient les rênes au score et faisaient brillamment la course en tête durant tout le set pour le remporter nettement 17-25. Les centraux Olivier Castelbou et Pierre-Henri Cazal faisaient des merveilles au contre et à l’attaque, bien servis par les passes précises des passeurs Francis Lacoste et Aurélien Ragot.

Marie Floirac et Sylvain Causse, attaquants en forme, ont parfaitement tenu leurs rôles en enchaînant les points gagnants et en ne commettant quasiment pas de fautes.

Les locaux repartaient plus combatifs dans le second set où les Sévéragais arrivaient toujours à bien construire leur jeu, mais Villefranche revenait à égalité de set avec une manche gagnée de peu 25-23.

Le troisième set devenait crucial et ce sont bien les Sévéragais, sans complexes à l’image d’Anthony Drogueux, qui dominaient les débats et reprenaient l’avantage en le remportant 21-25 !

En pleine confiance et sentant la première victoire possible, les Sévéragais continuaient sur leur lancée. Ils n’ont jamais eu de passage à vide, mais les locaux ne voulaient pas commencer le championnat par une défaite et ils s’accrochaient encore avec une manche remportée à nouveau d’un rien 25-23.

Il fallait jouer le jeu décisif en 15 points gagnants. Bien mal partis dans ce 5e set les joueurs du Château étaient menés 4-0 puis 6-1… Et c’est là qu’ils ont montré leur caractère et leur solidarité et ensemble ils sont remontés petit à petit sans paniquer et égalisaient à 12 partout puis s’offraient même deux balles de match à 12-14 !

Manque de chance, les Villefranchois arrivaient à les sauver et devenaient euphoriques. Ils avaient à leur tour deux balles de match à 15-14 puis 16-15… Le suspense était complet et les courageux Sévéragais sauvaient à leur tour ces balles de match !

À 16 partout, Jérôme Castelbou prenait le service et grâce à deux aces gagnants que les locaux n’ont pas pu ramener, Sévérac a pu décrocher sa première victoire avec un 16-18 dans le tie-break !

C’est une première réussie en poule A pour le Volley Club Sévérac qui démarre idéalement une saison qui ne s’annonce quand même pas facile !

Bouton retour en haut de la page
X