Coronavirus. Quelles sont les mesures sanitaires effectives en Aveyron ?

(Photo illustration © Wikipedia)

Dans un communiqué, la Préfecture de l’Aveyron fait un point sur la nouvelle situation sanitaire du département.

Le Président de la République et le Premier ministre ont annoncé de nouvelles mesures pour faire face à l’accélération du virus sur le territoire national. Ainsi est rétabli, sur l’ensemble du territoire, l’état d’urgence sanitaire dès samedi 17 octobre 2020. En conséquence :

• les fêtes privées seront interdites dans les établissements ouverts au public ou recevant du public (salle polyvalente, salle des fêtes…),

• les restaurants doivent appliquer un protocole sanitaire renforcé (tables de 6 personnes maximum, 1 mètre entre chaque chaise),

• la règle d’un siège sur deux doit s’appliquer dans tous les lieux où le public est assis,

• le nombre de visiteurs doit être régulé dans les lieux où l’on circule debout (centres commerciaux, musées, etc.)

• et le télétravail est à privilégier.

Au plan économique, des mesures de soutien sont également renforcées :

• prolongement de l’activité partielle prise en charge à 100 % jusqu’au 31 décembre 2020,

• exonération des cotisations sociales pour les TPE et les PME,

• renforcement du fonds de solidarité pour les secteurs hôtellerie-cafés-restauration, tourisme, événementiel, sport, culture et ceux qui en dépendent fortement,

• élargissement du dispositif de fonds de solidarité,

• et prolongement des prêts garantis par l’État et des prêts directs de l’État jusqu’au 30 juin 2021.

Un couvre-feu de 21h à 6h du matin à partir de samedi 17 octobre 2020 dans certaines grandes métropoles est également mis en place, le département de l’Aveyron n’est pas concerné à ce stade.

Pour le département, et en complément des mesures énoncées ci-dessus, les mesures antérieures suivantes restent en vigueur :

• Port du masque obligatoire sur les marchés de plein-vent, brocantes, vide-greniers et ventes au déballage sur tout le territoire aveyronnais ;

• Port du masque obligatoire aux abords des établissements scolaires du département (écoles, collèges, lycées) et des établissements d’enseignement supérieur de 7h à 19h du lundi au vendredi.