Coronavirus. Une dégradation rapide en Occitanie, en Aveyron aussi

© ADN12

L’Agence Régionale de Santé fait ce soir un nouveau point de situation coronavirus en Occitanie. Ce bulletin précise quelques indicateurs d’évolution des cas positifs dépistés en Occitanie : 12.783 cas confirmés en une semaine (+1826 par jour en moyenne actuellement).

Il recense aussi les principaux indicateurs d’activité hospitalière : 715 hospitalisations en cours (+ 82 depuis le mardi 13 octobre), dont 172 en réanimation (+ 13) et 686 décès constatés en établissements de santé (+ 33).

En Aveyron, 34 personnes sont hospitalisées (+6), dont 3 en réanimation (+1). 31 personnes sont décédées en établissement de santé depuis le début de l’épidémie (+3).

Une dégradation rapide en Occitanie

La progression de l’épidémie se poursuit semaine après semaine en Occitanie. La période estivale avait permis un infléchissement de cette tendance. Mais l’épidémie est repartie à la hausse dès fin août, tant en termes d’hospitalisations, de réanimations, que de décès en établissements de santé. Les graphiques ci-dessous montrent la dégradation forte et rapide de ces trois indicateurs ces dernières semaines. C’est le signe d’un nombre croissant de formes graves de la maladie et d’une augmentation du risque de transmission dans la population. Ces indicateurs préoccupants ont nécessité de nouvelles mesures pour freiner la circulation du virus. Le respect de l’ensemble des gestes barrières est un impératif pour protéger tous ceux dont l’état de santé est plus fragile.