Danse

Millau. Isabelle Depierre quitte la scène, une page se tourne

Après 38 années d’enseignement de la danse, Isabelle Depierre passe la main et de ce fait quitte la scène sur un dernier spectacle, qui s’est déroulé le week-end dernier à la Maison du Peuple.

« J’ai aimé ce beau voyage », se livre Isabelle Depierre, qui a vécu ces 38 années dans l’enseignement de la danse, libre comme on découvre un pays lors d’un voyage merveilleux.

Ce dernier spectacle a été émotionnellement difficile sur bien des points pour être réalisé dans de bonnes conditions. Mais les danseurs les plus motivés ont répondu présents dès la fin du confinement pour préparer cet évènement important pour Isabelle.

(Photo : © Grégoire Rua)

Classique, Jazz, hip hop, contemporain et Flamenco étaient représentés à travers des pays. La cohérence des tableaux nous transportait dans des univers éclectiques.

Danseurs et professeurs d’aujourd’hui, d’hier et avant-hier ont mis tout leur cœur pour que cette dernière soit réussie. De réelles émotions se dégageaient de la scène. « L’art, c’est agir avec amour », rappelle Isabelle Depierre, qui a aimé ses danseurs et a réussi ce voyage.

(Photo : © Grégoire Rua)

Une page se tourne, la relève est là : Mathilde Blanc a repris l’école de danse où les cours ont commencé depuis lundi 14 septembre au 23, rue de la Fraternité.

Isabelle Depierre remercie chaleureusement toutes les personnes qui lui ont permis de réaliser ses rêves durant toutes ces années. « Une sincère reconnaissance à Stéphane Chatellard et à Karine Orcel » qui ont œuvré pour que le spectacle ait lieu malgré les circonstances actuelles afin qu’elle puisse faire ses adieux sur scène.

(Photo : © Grégoire Rua)

Le mot de la fin sera pour ses danseurs, les fruits de sa passion : « Notre histoire défilera dans notre tête, car c’est une histoire sans paroles puisque la danse est le reflet de l’âme. » A la croisée des chemins…

(Photo : © Grégoire Rua)

Bouton retour en haut de la page
X