Millau. Décès d’Anselma Torres, une grande dame de l’exil républicain

©DR

Anselma Torres n’est plus. Elle est née il y a cent ans à Fuendeluna en Aragon.
Surprise par la guerre civile espagnole, elle fut poussée à l’exil en 1939, à l’âge de 19 ans, et elle aboutit à Millau.

Elle y épousera Vicente Torres, combattant républicain de la première heure, et y travaillera comme couturière. Elle s’est fortement impliquée dans les activités du Comité de Jumelage Millau-Sagunto, où elle aimait parler et étudier sa langue maternelle.

Elle participa aussi au travail de mémoire et court métrage : « Exil : paroles de femmes réfugiées », réalisé en 2015 par le Comité de Jumelage en partenariat avec la section audiovisuelle de Jean Vigo, sous la conduite de Josh Imeson et Joëlle Compère.

Elle aimait à dire aux jeunes et à leurs ainés : « Je serai toujours fidèle à mon idéal ».

Jacques Cohen,
Président du Comité de Jumelage Millau-Sagunto