Millau. Rugby : Le SOM prêt à attaquer une nouvelle saison en Fédérale 2

Outre la rentrée des classes, septembre marque aussi la reprise pour les championnats amateurs de rugby.

Pour cette saison qui redémarre, les Somistes évolueront dans la poule 5 de Fédérale 2 en compagnie de récentes connaissances vues l’an dernier au Parc des Sports, telles que l’ES Catalane, la JO Prades, le RO Agde, des plus anciennes comme Cahors Rugby, l’UA Gaillac, le FC Villefranche-de-Lauragais, le RO Castelnaudary et le SC Negrepelisse, adversaires il y a deux saisons.

Un adversaire inédit sera proposé aux Millavois à savoir les Tarnais du RC Saint-Sulpice La Pointe et un derby aveyronnais sera au programme contre l’Entente Lévézou Ségala.

Le dernier adversaire présenté sera sans conteste l’ogre de la poule, vu le recrutement annoncé et les ambitions affichées sur la lancée de la saison dernière, il s’agit de l’Aviron Gruissanais, candidat déclaré à la montée en Fédérale 1.

Objectif qualification

Une poule homogène avec des équipes très joueuses et rompues aux joutes de Fédérale 2, de véritables fiefs de rugby de clocher. Les supporters devraient donc se régaler le dimanche au Parc des Sports, mais aussi en déplacement vu que certaines localités ne sont pas très éloignées du beffroi.

Baptiste Majorel, le coach millavois. ©DR

Concernant les Somistes, les ambitions pour cette saison sont précises : la qualification. Et dans la bouche du mentor millavois Baptiste Majorel, les mots sont clairs, il s’agit même de finir dans les quatre premiers pour avoir la chance de recevoir à domicile au match retour lors des phases finales, avantage non négligeable s’il en est.

Toujours selon l’entraineur principal, le meilleur recrutement pour la saison à venir a été de conserver tous les joueurs qu’il voulait garder et ainsi bâtir un groupe dans la continuité de ce qui a été fait depuis trois saisons, mais aussi de se renforcer sur des postes ciblés.

Un groupe stable de 40 joueurs constituera l’ossature de l’équipe Une avec seulement cinq nouveaux joueurs tels Ochoa en première ligne, le Chilien Bassaletti en 2e ligne, Lafon en 3e ligne, Jules Got de retour dans son club formateur et Lopez pour la ligne de trois quarts, tous déjà très en vue lors des deux matchs de préparation que les Millavois ont disputé au mois d’août.

Des matchs qui ont démontré que le SOM était déjà en forme : défaite avec des regrets 19 à 24 à domicile face à Graulhet qui rappelons évolue à l’échelon supérieur et victoire 34 à 0 en terre héraultaise contre Servian-Boujan en inscrivant six essais.

Premier match dimanche à Cahors

Cette année encore, Millau s’appuiera sur sa formation performante depuis quelques saisons déjà, et malgré les évènements sanitaires et avec les efforts de tout le monde dans le club, toutes les catégories ont été préservées. Le recrutement a été maitrisé et avec un groupe stable qui de ce fait connait parfaitement le projet de jeu, jeune et ambitieux, tous les espoirs sont permis pour que cette saison soit réussie et réponde aux attentes du staff.

Ewen Perraux, le capitaine millavois à la manœuvre. ©DR

Vu le contexte actuel, cette saison sera particulière et par conséquent il ne faut pas se poser de questions et jouer… et cela les Somistes savent le faire.

Dimanche, pour le premier match de la saison à Cahors, manqueront seulement à l’appel Escalaïs et Kadous et sur la lancée de leur belle fin de saison dernière malheureusement stoppée nette, les Millavois se déplacent avec beaucoup d’ambition. En tout cas pour Baptiste Majorel l’objectif est clair : « la gagne ! »