ActualitéLa Roque-Sainte-Marguerite

La Roque-Sainte-Marguerite. La lutte continue sur le Larzac

Depuis quelques mois, les habitants du hameau de Pierrefiche du Larzac se battent contre l’implantation d’une antenne 4G au lieu-dit du Puech de la Resse (Puech de Mélys). Pour se faire entendre, ils organisent une manifestation pacifique le 13 septembre prochain.

L’histoire…

Au printemps dernier, alertés par des allers-retours de camion-toupie, les riverains des villages de Pierrefiche et des Mares découvraient par hasard une dalle de béton d’environ 45m2 à proximité de chez eux. Ils apprenaient alors « avec stupeur » qu’elle allait prochainement recevoir une antenne 4G de plus de 30 mètres de hauteur pour l’opérateur mobile Free. Elle est située à 1500 mètres de Pierrefiche et à 1000 mètres du hameau des Mares.

Ils remarquent tout de suite « qu’aucun permis n’a été déposé et qu’aucun panneau d’affichage n’est à proximité du chantier ».

Réunis depuis en « collectif contre l’antenne de La Resse du Larzac », les habitants des Mares et de Pierrefiche, communes de La Roque-Sainte-Marguerite, ont multiplié les actions contre ce projet qu’ils jugent « inutile » à l’unanimité et pour plusieurs raisons

« Nous ne sommes pas en zone blanche, les foyers sont couverts par un réseau mobile et la fibre arrive dans un an. Les dangers pour la santé sont avérés et la zone naturelle est protégée ».

Entre temps, la mairie de la Roque Sainte Marguerite, qui a pris le dossier engagé par la municipalité précédente, a validé l’installation de l’antenne lors d’un conseil municipal à huis clos demandé par la maire Annie Polycarpe après avoir péniblement reçu l’aval de la population lors d’un référendum quelques jours avant. (61 voix contre et 63 voix pour.)

Le collectif dénonce « un pseudo référendum organisé à la hâte » et regrettent que la totalité des habitants aient voté pour un projet qui ne les concernait pas. En effet, la commune de la Roque Sainte-Marguerite s’étend du causse Noir au causse du Larzac en passant par la vallée de la Dourbie.

« Pourquoi ne pas avoir fait voter uniquement les habitants concernés par la couverture réseau et l’antenne ? Pourquoi n’avoir pas ouvert le bureau de vote de Pierrefiche comme c’est habituellement le cas ? »

Autant de questions qui restent sans réponses et qui sont presque « affaires classées » puisque le projet a été voté en conseil municipal. Les travaux sont pour le moment à l’arrêt.

Des actions en cours

Bien décidés à ne pas baisser les bras, le collectif reste dans l’action et a d’ores et déjà pris contact avec une avocate spécialiste de l’environnement qui est intervenu auprès du tribunal administratif. Les deux parties ont trois mois pour constituer le dossier.

Une cagnotte est en ligne sur Internet pour financer les frais administratifs engagés par le collectif.

Une manifestation sera organisée le 13 septembre à 15h. Elle réunira le collectif des habitants des mares ainsi que divers artistes pour une marche festive au départ de Pierrefiche jusqu’au lieu d’implantation de l’antenne.

« Venez nombreux vous joindre à nous, on vous promet une belle promenade, de l’ambiance, du beau temps, et une vue à couper le souffle »

Signez la pétition ICI

 

Bouton retour en haut de la page
X