Dans la matinée du samedi 8 août, alors que les gendarmes de Vezins effectuent un contrôle de la vitesse sur la RD911, une conductrice est mesurée à 130 km/h au lieu des 80 réglementaires.

Soumise au contrôle alcoolémie, elle présente également un taux d’alcool positif (0,55 mg/l d’air expiré).

La contrevenante indique alors qu’elle est magistrate au parquet de Rodez dans la section terrorisme ! Après vérification, la conductrice est placée en garde à vue pour usurpation de titre ou qualité et conduite sous l’empire d’un état alcoolique, à l’issue elle est ensuite déférée… au parquet de Rodez.

Le véhicule ne lui appartenant pas il n’est pas saisi, mais son permis lui est retiré sur le champ.

Elle devra s’expliquer sur ces faits en novembre 2020 devant le tribunal correctionnel de Rodez.