- Publicité -
Accueil Actualité Politique Millau. Le centre aquatique un peu plus sous pavillon communautaire

Millau. Le centre aquatique un peu plus sous pavillon communautaire

A la tribune de la Maison des Activités de Rivière-sur-Tarn, jeudi soir, Emmanuelle Gazel, présidente de la Communauté de communes Millau Grands Causses et Didier Cadaux, 1er vice-président.

A compter du 1er septembre, la piscine municipale et la salle d’escalade seront gérées par la Communauté de communes Millau Grands Causses, qui a modifié ses statuts pour cela lors du conseil du 18 décembre 2019.

« Afin de mener à bien l’exercice de cette compétence », les élus communautaires ont voté, jeudi soir, la mise à disposition des biens correspondants et du personnel affecté à la gestion du service.

- Publicité -

Si la mise à disposition des deux bâtiments et du matériel se fera à titre gratuit, le personnel affecté à la gestion de ces équipements sera transféré, à compter du 1er septembre, de la Ville vers la Communauté de communes.

Il s’agit de deux agents de maîtrise, trois adjoints techniques (dont deux à temps non complet), et un éducateur territorial des activités physiques et sportives.

La communauté recrutera directement deux agents contractuels dont les contrats arrivent à échéance à la commune de Millau, un adjoint technique et un éducateur des APS, pour la durée des travaux.

A noter que les travaux et le lancement de la procédure de délégation de service public pour la gestion du futur équipement interviendront à compter du 1er septembre 2020.

Des tarifs préférentiels pour les habitants de la communauté

Actuellement, outre les habitants de Millau bénéficiaient d’un tarif préférentiel pour accéder à la piscine municipale. Il a été voté, hier soir, le maintien de l’actuelle grille tarifaire pour la période du 1er septembre au 31 décembre, tout en élargissant le tarif préférentiel à l’ensemble des habitants de la communauté de communes. Les tarifs « normaux » s’appliqueront exclusivement aux structures extérieures à la Communauté.


Les autres délibérations

Exonération de la CFE pour les entreprises du tourisme

Une nouvelle mesure a été votée hier pour soutenir les entreprises du secteur du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, de la culture, du sport et de l’événementiel, particulièrement affectées par le ralentissement de l’activité lié au Covid-19.
Une mesure qui permet de soutenir la trésorerie de ces entreprises et d’accompagner leur reprise d’activité en instaurant une réduction de la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) à hauteur de deux tiers de la cotisation établie au titre de 2020. Ce qui représente une exonération de 225.983 € pour 295 établissements de notre territoire. Le coût sera partagé entre l’Etat et la Communauté de communes, soit 112.992 € chacun.
Ce niveau dispositif est complémentaire avec le plan de soutien aux entreprises déjà mis en place par la communauté pour un montant de 645.000 €.

Désignation

Séverine Peyretout, conseillère déléguée à l’enseignement supérieur et à l’innovation, représentera la Communauté de communes à la Mission Locale Départementale. A noter que le montant de l’adhésion de la Communauté de communes à la Mission Locale Départementale s’élève à 1,52449 € par habitant, soit 45.735 €.

Remplacement

Suite à la démission le 20 juillet dernier de Jean Leymarie (représentant de la commune de Peyreleau) de son poste de conseiller communautaire, il a été décidé de le remplacer. C’est Joël Espinasse qui remplacera Jean Leymarie au sein du conseil de la communauté et qui siègera au bureau.

Des élections interminables…

Le conseil de la communauté de jeudi soir a donné lieu à d’interminables votes à bulletins secrets et non secrets pour déterminer les représentants de la communauté de communes dans diverses commissions et syndicats mixtes : commission d’appel d’offres, commission de Concession de Service public, Parc Naturel Régional des Grands Causses, Syndicat départemental des ordures ménagères (Sydom), Syndicat mixte du Bassin Versant du Tarn Amont, aérodrome Millau-Larzac, aménagement économique aveyronnais lié à l’A75, Syndicat intercommunal d’énergie du département de l’Aveyron (Sieda), Syndicat mixte Lozère numérique, Syndicat pour la modernisation de l’ingénierie informatique des collectivités et établissements publics adhérents (Smica), Schéma de cohérence territoriale (Scot), aménagement du parc d’activités de Millau Viaduc II, Aveyron Habitat…

- Publicité -
X