Millau. L’ASSAUVAGG, dans le feu de l’action

L’association ASSAUVAGG (Association pour la sauvegarde et la valorisation de la Graufesenque et de la Granède) est présente sur le site archéologique de la Graufesenque dans le cadre des Journées de l’Antique.

Cette année, en plus de la participation des bénévoles de l’association à l’animation de certains ateliers comme la fabrication de côte de maille, l’ASSAUVAGG accueillera, samedi 1er et dimanche 2 août, une équipe d’une douzaine de forgerons expérimentateurs et expérimentés qui travailleront pour forger une balance romaine géante et des objets inspirés des collections du Musée de Millau et du Musée de l’Hospitalet du Larzac. Tous ces forgerons ont l’habitude de relever des défis et participent régulièrement à Fers et Lames au mois de septembre au Domaine de Gaillac.

(Photo : © Aurélien Trompeau)

Le fer est une matière importante dans l’économie de la société celtique puis gallo-romaine. Les forgerons cherchent ainsi à reconstituer les artéfacts et les structures, mais également les techniques du passé afin de mieux comprendre d’anciennes techniques.

Rendez-vous sur le site archéologique de la Graufesenque pour plonger au cœur de l’histoire au temps des Gaulois.

Deux nouvelles co-présidentes pour l’ASSAUVAGG

Suite à la dernière assemblée générale de l’association, Roger Venica a laissé sa place à la tête de l’ASSAUVAGG à un duo féminin : Florence Ramondenc et Karine Orcel.

Florence Ramondenc, retraitée, était agent de médiation au Musée de Millau et des Grands Causses. Elle a participé à de nombreuses fouilles archéologiques sur le territoire et s’investit depuis de nombreuses années au sein de La Fon Mage et donc de l’ASSAUVAGG (et aussi dans d’autres associations comme A Capel’Art).

Pour Karine Orcel, adjointe à la culture de la municipalité Saint-Pierre, le bénévolat associatif fait partie de son ADN. « Le fait de m’investir dans des projets associatifs s’inscrit dans la continuité des actions menées en tant qu’adjointe à la Culture pendant 6 ans, explique-t-elle. Si je peux être utile pour défendre notre patrimoine et porter des projets culturels pour ma ville, je continuerai à la faire avec plaisir. C’est tout naturellement que j’ai rejoint cette association, car comme beaucoup de Millavois, je suis très attachée au site archéologique de la Graufesenque ».

©DR

De la Fon Mage à l’ASSAUVAGG

L’ASSAUVAGG, anciennement appelée « La Fon Mage » a pour but de s’investir dans la sauvegarde et la protection du patrimoine archéologique et historique du Sud Aveyron, en particulier de contribuer à la restauration, la valorisation et la restitution au public des sites archéologiques de la Granède et de la Graufesenque.

Pendant de nombreuses années, La Fon Mage s’est plus particulièrement consacrée à la valorisation du site archéologique de la Granède et de la Tour des rois d’Aragon et du Beffroi de Millau.

Depuis 2018, ses bénévoles ont souhaité se consacrer davantage au site de la Graufesenque et mettre en lumière les liens qui existent entre les sites de la Granède et de la Graufesenque. De plus, suite au décès d’Alain Vernhet et à la volonté des membres de l’association de suivre la voie qu’il a tracée en tant qu’archéologue, le conseil d’administration de l’association a proposé, lors de l’assemblée générale de septembre 2018, de recentrer les actions de l’association sur les sites archéologiques de la Granède et de la Graufesenque où il reste tant à faire en termes de valorisation et de transmission.

Ainsi en 2018, « La Fon Mage » devient l’ASSAUVAGG (Association pour la sauvegarde et la valorisation de la Graufesenque et de la Granède).

Cette association, qui rassemble des habitants et citoyens passionnés d’archéologie, a pour projet de mettre en œuvre des actions sensibilisant le public aux connaissances archéologiques et ainsi de permettre de mieux comprendre le quotidien des hommes et femmes de l’époque gallo-romaine, ceci de manière pédagogique, ludique et interactive. A terme, l’association souhaiterait réaliser la construction expérimentale d’un archéosite à proximité du site de la Graufesenque en travaillant avec des experts et archéologues référents.

Le site de la Graufesenque.

En 2018, Roger Venica devient Président de l’association. Une convention de partenariat a été signée en 2019 avec la Ville de Millau. Après s’être beaucoup investi au sein de l’association pendant deux ans, Roger Venica n’a pas souhaité se représenter à la présidence de l’ASSAUVAGG. Il reste membre du CA et les membres de l’association ont tenu à le remercier pour tout le travail accompli à la présidence de l’association.

Lors de l’AG du 27 juillet 2020, Florence Ramondenc et Karine Orcel sont élues co-présidentes de l’association et reprennent ainsi le flambeau avec la volonté de poursuivre et développer les actions de l’association.

Depuis deux ans, l’association s’est investie dans plusieurs événements sur le site de la Graufesenque et a ainsi apporté son soutien bénévole à la ville et aux agents du Musée et du site. Elle souhaite aussi développer ses propres projets d’animation et de valorisation sous le contrôle scientifique du Musée de Millau et du service départemental d’archéologie.

Pour 2020/2021, les projets sont nombreux avec notamment la participation aux Journées de l’Antique, aux Journées du Patrimoine… Tous les bénévoles de l’association restent mobilisés pour poursuivre le développement de l’association et la valorisation des sites archéologiques de la ville de Millau.

Toutes les personnes sensibles à notre patrimoine, à la richesse archéologique de notre territoire et soucieux de mettre en valeur les sites de la Graufensenque et de la Granède, sont les bienvenus au sein de l’association.

Contact : assauvagg@orange.fr – ASSAUVAGG, avenue Louis Balsan, 12100 Millau.