Corine Mora, Emmanuelle Gazel, Thierry Perez et Jérôme Chiodo. © Millavois.com

Le deuxième Conseil municipal de la nouvelle municipalité s’est tenu mercredi 15 juillet à la halle Viaduc. Distanciation et respect des gestes barrière obligent, il n’y avait pas de public. Ce dernier pouvait cependant suivre la séance grâce à un « live » sur les réseaux sociaux.

Ce conseil revêtait un caractère presque administratif, à l’allure d’une longue formalité officielle. Il s’agissait de déléguer pouvoir à la maire, d’attribuer aux conseillers municipaux leurs délégations respectives et de désigner entre autres les membres des divers commissions, comités et autres organismes.

Pour gagner du temps et à l’unanimité il a été décidé que la plupart des votes se feraient à main levée. Ce fut donc le cas, à l’exception des délibérations qui imposaient légalement un vote à bulletin secret, comme celle des représentants des syndicats mixtes.

© Millavois.com

Emmanuelle Gazel la maire de Millau a sensiblement gardé le même mode de fonctionnement que la municipalité précédente en ramenant toutefois à huit le nombre de commissions municipales permanentes « pour en renforcer l’efficacité et éviter le double emploi avec celles de la Communauté des communes ». Dix membres composent chacune d’entre elles, huit conseillers de la majorité et deux de l’opposition.

(Qualité de vie – Solidarités, petite enfance, aînés – Education, jeunesse – Ressources humaines – Travaux – Finances – Culture – Sports)

Le prochain conseil aura lieu jeudi 23 juillet dans les mêmes conditions. Il devrait toutefois être bien moins protocolaire et un brin plus animé puisqu’il s’agirait, à priori, de voter le budget.