Millau. Les spectacles « court-circuit de été » de l’association Chakana

Parce qu’un été sans spectacles vivants, c’est vraiment trop triste, l’association Chakana propose une édition spéciale de court-circuit cet été !

La première des soirées aura lieu vendredi 17 juillet, le rendez-vous est fixé à 18h.

« Dans l’un de ces écrins larzacois à la beauté préservée, tenu secret jusqu’au dernier moment pour pimenter l’attente, trois soirées de cirque et de musique, sous forme de déambulation de jardins en jardins, de spectacle en spectacle vous seront proposées ».

Le Programme

Spectacle : À corps perdu

Julie Allain/tissu, danse, acrobaties, GregoryBernard/voix, harmonium

Mon corps déplore mes plaies, mes pleurs, mes plis, plaît, déplaît, s’étale, s’étiole, se tait.

Spectacle de danse, acrobaties et tissu aérien, « a corps perdu » questionne de manière poétique notre relation au corps. Immergé dans la musique live, le spectateur suivra, au son de l’harmonium et du chant, un être en plein « mouvement »

Spectacle « Patchork Pictural Brut »

Artiste : Pascal Lenoir, Clown

Spectacle performatif et interactif tout public (à partir de 2 ans jusqu’à…)

C’est une histoire haute en couleur où le noir et le blanc se disputent la primauté à savoir qui a raison… De cette confrontation tendue va émerger la colorisation… Un mélange ou le noir et le blanc auront aussi et de soit toutes leurs places… Une histoire humaine ! Interprété par une figure clownesque aux prises avec sa propre conscience…

Naissance d’une reconnaissance, celle du maître et de l’esclave, jonchée de plaisir et de déplaisir dans le désir d’essayer de déboucher sur sa singularité : Quelle en sera la teinte

Spectacle « Funambule »

Artiste : Pierre Déaux, à partager en famille, durée 30 minutes

C’est la tête levée et les yeux vers le ciel que nous vous convions à vous laisser surprendre par un personnage évoluant dans les airs. Celui-ci invite votre regard à apprécier les lignes de fuite d’un nouvel espace qu’il ouvre au gré de sa progression, le temps d’une traversée sur un fil.

Et sans doute ressentirez-vous à la fois le plaisir des hauteurs, la peur qu’elles procurent, la fragilité du corps en équilibre et l’impétueuse nécessité de précision pour écarter tout risque de chute. Tout ce à quoi vous allez assister a longtemps été mûri, comme un vin dans son fût.

C’est le résultat d’un travail précis, ciselé, où rien n’a été laissé au hasard, car la moindre erreur pourrait avoir des conséquences fatales. (De et avec Pierre Déaux).

Terra poética

Cinq musiciens pour un voyage dansant et poétique !

  • Guitare et voix : Delphine Cam
  • Bouzouki-guitare : Jérôme Soret
  • Violoncelle : Anne Piffard
  • Percussions : Zara Guivarch
  • Contrebasse : Andréas Johnes

À dos de contrebasse, suivez guitare et bouzouki, sautez au rythme de la batterie, et laissez-vous danser par le violoncelle, la voix et les mots venus peut-être d’un autre espace vous chanter mystères, amour et espoir.

Mazurka, valse à 5 temps, Chapelloise, rondeau, scottish-valse, polka, gavotte… c’est l’heure de la danse, vous allez faire vibrer les parquets !

Réservez vite ICI

Attention, la jauge est limitée à 50 personnes est la réservation est obligatoire.(16 euros la soirée pour les adultes – gratuit pour les enfants). Buvette sur place (pour la grignote, apportez de quoi manger )