L'Annapurna © Wikipedia

Le magazine L’Equipe du 6 juin rapporte l’épopée de la conquête de l’Annapurna, par une équipe de Français, conduite par Maurice Herzog et Louis Lachenal, concrétisée le 2 juin 1950 (il y a 70 ans) et qui fut un moment unique de l’histoire de la montage et du sport français.

Cette équipe était composée de 9 membres : Maurice Herzog, Louis Lachenal, Gaston Rebuffat, Lionel Terray, Marcel Schatz, Jean Cousy, Jacques Oudot, Marcel Ichac et Francis De Noyelle.

L’un d’entre eux, Marcel Ichac, était le photographe et le caméraman de l’expédition et par ses clichés il a permis à Maurice Herzog d’écrire son livre « Annapurna premier 8000 ». Ce fut un très grand documentaliste ayant travaillé avec Paul-Emile Victor et le Commandant Cousteau.

« Il aimait aussi les grands défis », explique Bernard Soulié, adjoint aux sports de la municipalité Saint-Pierre. « C’est à un âge avancé que ne pouvant plus faire de grandes sorties en montagne, il s’était converti à la marche. Et à de nombreuses reprises, il est venu effectuer les 100 km de Millau. Les organisateurs avaient pu converser avec lui, rapportant qu’il était très fier de participer à cette épreuve.
On sait qu’en tant que producteur de films il obtint deux consécrations majeures (excusez du peu) : un Oscar à Hollywood en 1964 ainsi qu’une Palme à Cannes en 1952. On ne peut que constater que sport et culture peuvent faire très bon ménage. Pourquoi ne pas dédier une salle d’escalade dans le futur bassin nautique à Marcel Ichac ? »