En raison d’une dégradation de la situation sanitaire enregistrée ces derniers jours, le 1er rassemblement de SAVA, annoncé pour ce dimanche 5 juillet, est annulé. Explications avec Patrick Gineste, président de SAVA.

Comme vous le saviez, nous nous faisions une joie de nous retrouver, enfin, pour notre premier rassemblement de la saison place Emma Calvé.

Mais comme vous avez pu le lire par ailleurs, la situation sanitaire de l’Aveyron s’est brusquement dégradée cette semaine et les autorités préfectorales ont été amenées, en conséquence, à demander la plus grande vigilance quant à l’organisation de manifestations qui accueillent du public… et de ne prendre aucun risque dans la situation d’incertitude actuelle.

Nous n’avons pas eu un refus « formel » de la part des pouvoirs publics, mais des modifications dans l’organisation de la place nous ont été demandées.

Elles ne sont pas insurmontables dans l’absolu, mais elles nécessitent de notre part une étude plus approfondie du dispositif à mettre en œuvre… et de ce point de vue, nous ne disposons pas de suffisamment de temps pour nous organiser de façon optimale d’ici dimanche.

De plus, il nous semble que ces « contraintes », tout à fait compréhensibles par ailleurs, sont peu compatibles avec l’ambiance conviviale et décontractée de nos rencontres et le « plaisir gâché par les gestes barrières et sourires masqués »…

Dans ces conditions, nous avons estimé plus responsable vis-à-vis de nos adhérents, du public, et des nos interlocuteurs institutionnels de renoncer à cette première 2020 et donc de vous annoncer l’annulation du rassemblement de dimanche.

Nous sommes bien évidemment les premiers désolés d’avoir à prendre cette décision, mais elle nous semble plus sage et plus raisonnable dans le contexte présent.

Nous travaillerons dès à présent avec les services de la mairie, présents à nos côtés et attentifs à nos actions, à l’organisation du rassemblement du mois d’août, en fonction, bien sûr, de l’évolution de la situation sanitaire

En attendant de meilleurs moments, je vous souhaite à tous et toutes un très bon week-end.

Patrick Gineste