La présidente de la Région Occitanie ne cesse de le rappeler : elle veut faire de son territoire « la première région d’Europe à énergie positive » avec l’objectif prioritaire de faire baisser les émissions de gaz à effet de serre, et donc de soutenir le développement des mobilités douces. Elle annonce aujourd’hui élargir les aides à l’acquisition de vélos, électriques ou traditionnels.

Lire la suite sur Aveyron Digital News