Plusieurs électeurs en ont fait l’expérience depuis ce matin, il y a eu des problèmes au niveau des votes par procuration à l’occasion de ce second tour des élections municipales à Millau.

Pour faire simple, certains noms étaient en effet manquants sur les listes des accesseurs qui de fait, ne pouvaient laisser la personne ayant une procuration voter.

Il s’agirait, selon toute vraisemblance, d’un problème avec La Poste : les procurations établies en début de semaine par le tribunal ou le commissariat n’auraient pas eu le temps d’arriver jusqu’au service Etat Civil de la mairie de Millau.

« Il y a un delta de 46 voix, avec des problématiques de procuration, notait Christophe Saint-Pierre à la sortie de la salle des fêtes. Ça légitime et ça justifie un recours, donc demain matin. On va développer ces problématiques-là et on va prendre les conseils juridiques demain matin. »

Environ 75 procurations seraient concernées, pour un écart entre les deux candidats de 46 voix.

Questionnée sur ce problème en milieu d’après-midi, Emmanuelle Gazel avait un peu le même discours : « On va voir. Mais si au final une dizaine de votes n’ont pas été possibles dans chaque bureau (il y a 17 bureaux à Millau, NDLR), cela peut poser problème… »