Millau. Une reprise particulière mais réussie pour les écoles privées

Mardi 12 mai, les premiers élèves des écoles Marguerite Marie, Saint-Martin les Lauriers Roses et Sacré-Cœur ont repris le chemin de l’école. Les établissements d’enseignement catholique millavois ont permis l’accueil de tous les élèves depuis la petite section au CM2 dès le mardi matin, et ce, tous les jours.

La collaboration étroite et de longue date entre les trois chefs d’établissement et Mme Lours, coordinatrice de l’ensemble scolaire, a permis l’élaboration d’un mode de fonctionnement optimal. Priorité est donnée aux familles dont les deux parents travaillent en présentiel.

Tout a été réfléchi pour accueillir les fratries en même temps, sur des semaines complètes, et permettre ainsi une reprise plus confiante du travail pour les parents.

Ce sont une cinquantaine d’élèves en moyenne qui sont reçus quotidiennement sur chaque site par les enseignants qui font classe le matin à leurs élèves et assurent l’animation d’ateliers 2S2C (santé, sport, sciences, arts, langues, musique…) tous les après-midis.
Ces derniers sont préparés toutes les semaines par les enseignants du réseau restés en distanciel et partagés entre toutes les écoles privées de Millau et alentour (la Cavalerie, Aguessac et Saint-Georges).

Le premier bilan semble très positif pour les familles. Les conditions du protocole sanitaire sont respectées et mises en œuvre grâce à l’efficacité et l’implication des personnels de service.

Les enseignants ont été épatés par la grande adaptabilité des élèves. Un travail en distanciel assuré par les professeurs est maintenu pour ceux qui sont restés à la maison par choix ou nécessité.

Face aux difficultés rencontrées, sont finalement nés des trésors d’imagination. Et la collaboration entre les établissements catholiques du Millavois et alentour, déjà existante, s’en trouve renforcée pour le bénéfice des élèves.