Si c’est la troisième venue du député à l’Assemblée depuis le début du confinement, c’est pour connaître et encadrer le cap que le gouvernement souhaite prendre dans les mesures d’urgence en vigueur que Arnaud Viala s’est déplacé cette semaine. L’état d’urgence sanitaire, voté jusqu’au 23 mai a été prolongé jusqu’au 10 juillet après un débat au sein de la commission. Il a également fait partie des parlementaires qui ont posé leurs questions au gouvernement lors de la session du mardi 5 mai : il nous a fait parvenir les réponses sur différents volets du déconfinement.

Lire la suite sur Aveyron Digital News