Veyreau. L’école va finalement rouvrir

Après une décision unanime de garder l’école fermée, les parents d’élèves de Veyreau et Saint-André ont fait savoir leur mécontentement. Les maires des deux communes avaient pourtant, d’un commun accord, mis en avant que les risques étaient grands, pour le peu qu’il restait de l’année scolaire, s’appuyant entre autres sur l’ordre des médecins qui préconise une rentrée en septembre.

Tous les autres pays européens repoussent la rentrée en septembre et en France « on laisse la patate chaude aux maires ». Dans ce contexte, quelle que soit la décision prise, elle fait des contents et des mécontents et donne lieu à des tensions au niveau local.

Ce qu’il faut savoir et garder à l’esprit, c’est que l’on vit une situation exceptionnelle à échelle mondiale, et que chaque commune prend ses décisions en essayant de faire au mieux, selon ses possibilités et en amoindrissant les risques au maximum.

Nombreuses sont les écoles dans la région, qui comme Veyreau et Saint-André dans un premier temps, ont décidé de fermer leurs écoles. D’autres ont fait le choix inverse, car le protocole de sécurité pouvait être respecté grâce à la disposition d’un personnel.

Cependant, tous les parents qui ont répondu à l’enquête lancée par les maires se sont dit favorables à la réouverture le 11 mai. Les élus ont donc consenti à revenir sur leur décision, à condition que les parents prennent les responsabilités que les communes ne pouvaient engager, faute de moyens.

Il a donc été décidé, d’un commun accord, ce qui suit :

  • Deux groupes de 5 élèves.
  • Les lundis et jeudis, GS-CP ainsi qu’une élève de CE2, les mardis et vendredis, les CE-CM.
  • Les règles de désinfections et le temps du midi seront assurés par M. Reilhan et les enfants apporteront un pique-nique.
  • Les transports fonctionneront (peut-être avec des groupes selon les enfants présents).

Lundi 11 mai aura lieu la rentrée du personnel, l’accueil des enfants se fera à partir du mardi 12 mai.