Actualité

Millau. L’accès aux jardins potagers désormais autorisé

De nombreux Millavois possèdent un jardin potager particulier non attenant à leur domicile ou une parcelle dans un jardin associatif. Jusqu’à ce jour, les textes de loi en interdisaient formellement l’accès.

Dans la vidéo hebdomadaire de la Ville de Millau, Christophe Saint-Pierre, l’avait confirmé aux habitants qui se posaient encore la question. « Les déplacements pour accéder aux jardins familiaux et associatifs n’étaient pas jugés prioritaires ». Leur accès demeurait donc interdit en période de confinement.

Le maire de Millau a proposé à la présidente des jardins familiaux de lui communiquer un règlement de fonctionnement intérieur en période de confinement : il devait fixer le nombre de personnes admises simultanément au sein d’un espace précis, ainsi que le temps de présence autorisé par la préfète de l’Aveyron.

Cela dans le but d’obtenir une autorisation dérogatoire « par arrêté applicable à toutes les catégories de potagers » et ainsi de permettre aux propriétaires de reprendre leurs activités.

Après avoir consulté les services de l’état, la Ville a annoncé que l’accès aux jardins partagés ou familiaux était autorisé, dans le respect des règles sanitaires, afin d’en collecter les produits. Il convient de cocher la case n°2 de l’attestation de déplacement obligatoire, relative aux « achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées ».
La Ville de Millau rappelle l’absolue nécessité du respect des règles de confinement, le
déplacement hors du domicile, muni de l’attestation adéquate, doit rester exceptionnel.

Bouton retour en haut de la page
X