Millau. Le Tour de France ne se fera pas sans public

Alors que la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, déclarait dernièrement qu’il était envisageable que le prochain Tour de France, qui doit partir le 27 juin, puisse se dérouler à huis clos, soit sans aucun public sur le bord des routes, le patron du Tour, vient d’évacuer cette idée.

Dans un entretien au journal La Montagne, Christian Prudhomme, estime qu’un tour sans public est « inimaginable ». « Je ne souhaite qu’une seule chose, c’est que le Tour de France ait lieu cet été. Non pas pour le Tour de France, mais s’il n’a pas lieu, cela signifierait que le pays se trouve dans une situation catastrophique », a encore déclaré Christian Prud’homme.

Si une annonce sera faite par ASO, l’organisateur, avant le 15 mai, rappelons que pour la même période, d’autres manifestations d’envergure ont déjà été annulées : Roland-Garros, les 24 heures du Mans, le Dauphiné…

Rappelons que le Tour de France doit débuter le 27 juin à Nice et que le 3 juillet, Millau doit être ville de départ de l’étape Millau – Lavaur.