Saint-Georges-de-Luzençon. Yvon Beaumont remercie ses électeurs

Les membres de la liste « Agir avec les Saint-Georgiens ».

Yvon Beaumont, tête de la liste « Agir avec les Saint-Georgiens », remercie chaleureusement ses électeurs et félicite le futur maire.

Les urnes ont rendu leur verdict. En vous déplaçant, bien moins nombreux que d’habitude (pourcentage de participation de 60 %), lors du scrutin du 15 mars (pandémie de coronavirus et refus de vote aux personnes non munies d’une pièce d’identité), vous nous avez témoigné tout l’intérêt que vous portez à la vie locale.

Le vote des Saint-Georgiennes et des Saint-Georgiens s’est porté massivement sur la liste dirigée par Didier Cadaux (61,95 %). Ce résultat montre bien qu’il y avait une toute petite place pour une seconde liste. Par ce vote, vous avez montré que vous vouliez garder une continuité de la gestion de notre commune, en matière de méthodes de travail, de concertation, de finances, d’habitat, d’urbanisme, de solidarité, de cadre de vie, de communication et de démocratie locale. J’en prends acte.

Malgré la distribution en catimini, vendredi soir, quelques heures avant la clôture de la campagne électorale par la liste « Saint-Georges demain » d’un tract d’une bassesse électorale que je ne pensais jamais voir sur la commune de Saint-Georges, vous avez été nombreux à voter pour la liste que je conduisais (38,05 %). La distribution de ce tract calomniateur truffé de coups bas a été sciemment orchestrée dans le but de tromper les électeurs et d’interdire à la liste que je conduisais de répondre.

Je tiens à remercier chaleureusement en mon nom et au nom de tous mes colistiers et colistières, les électrices et les électeurs qui ont voté pour la liste « Agir avec les Saint-Georgiens » que je conduisais et qui prônait la transparence, l’esprit collectif, l’ouverture, la rigueur budgétaire, la justice et l’équité.

Nous entrons dans une période difficile liée à un contexte national (diminution des dotations de l’État, suppression progressive de la taxe d’habitation, contraintes budgétaires…) et international (coronavirus, crises financières, économiques et sanitaires…) pesant qui ne sera pas sans incidence sur la vie locale. Pour faire face à ces contraintes qui s’annoncent et à ces écueils qui s’amoncellent, il faudra une équipe municipale honnête, rigoureuse, compétente, réactive, soudée et proche des Saint-Georgien(nes).

Avec 16 élus et une majorité très confortable au sein du conseil municipal, Didier Cadaux aura toutes les cartes en main pour mettre en œuvre son programme municipal ambitieux. Je tiens à le féliciter pour ce brillant succès et lui souhaite de réussir dans cette entreprise difficile, mais pas insurmontable, pour améliorer au cours de ce mandat de 6 ans le bien-être et le bien-vivre ensemble des Saint-Georgiennes et Saint-Georgiens.

Yvon Beaumont, tête de liste « Agir avec les Saint-Georgiens »