Saint-Georges-de-Luzençon. Les présidents d’associations de chasse préparent l’avenir

Comme tous les ans, la Fédération Départementale des Chasseurs de l’Aveyron réunit les présidents du sud Aveyron pour faire le bilan de la saison et préparer l’avenir.

Dans son discours de bienvenue, le président Jean-Pierre Authier a fait un tour d’horizon de l’actualité de la chasse hexagonale et régionale.

Puis, il a dressé le bilan de la saison 2019-2020. Patrick Alcouffe a ensuite présenté le compte rendu financier 2018/2019 et le budget prévisionnel 2020/2021.

La Fédération a tenu à féliciter grandement les chasseurs du sud Aveyron qui ont su inverser la tendance et diminuer d’une manière drastique le montant des dégâts de sangliers en appliquant une pression de chasse adaptée.

En Aveyron, nous totalisons plus de 276.000 journées de chasse/homme en battue sur sept mois de l’année. Cela traduit bien l’importance de la chasse dans la ruralité.

Le président a ainsi tenu à féliciter d’une manière appuyée les chasseurs qui se sont une fois encore grandement investis cette saison. Dans son discours, le président Authier a énormément insisté sur trois points. Il a notamment mis en avant l’importance de veiller le plus scrupuleusement qu’il soit aux respects des règles de sécurité.

Il a également tenu à rappeler l’impérieuse nécessité de la bienveillance entre les sociétés de chasse et entre les chasseurs. Soulignant qu’« il n’y a pas de modes de chasse qui en surpasse un autre, que l’on soit des chasseurs de petit ou de gros gibier, nous sommes avant tout des chasseurs ».

Enfin, Jean-Pierre Authier a tenu à faire un focus sur l’accueil des jeunes et chasseur et l’accueil des nouveaux chasseurs. Et de préciser :

« Il est inconcevable de ne pas bien recevoir les jeunes chasseurs, ils sont l’avenir de la chasse, ils sont notre avenir. Nous nous devons de les recevoir le mieux possible et de les intégrer dans nos rangs comme il se doit ».

L’ordre du jour particulièrement chargé a connu son dénouement que très tard dans la nuit. Il faut dire que la Fédération a connu une saison 2019-2020 particulièrement bien remplie.