Larzac. Aucun survivant dans le crash d’un avion de tourisme

C’est aux alentours de midi, dimanche 16 février, qu’un avion de tourisme s’est écrasé non loin de l’A75, au lieu-dit les Aussédats, sur le plateau du Larzac, commune de Creissels.

Les quatre occupants de l’appareil, un Piper TA 28 ont tous péri dans ce terrible accident, dont le choc a été extrêmement violent. D’après nos confrères de la Charente Libre, il s’agirait de deux Charentais et de deux Vendéens et le Piper aurait décollé de l’aéroport d’Angoulême.

La quasi-totalité de l’appareil est détruite et a brûlé, à l’exception de l’empannage.

Sur le plateau du Larzac, les conditions météorologiques n’étaient pas optimales pour voler aujourd’hui et des rafales de vent pourraient être à l’origine du crash. Une enquête devra bien sûr éclaircir les circonstances du drame, aucune piste n’étant à exclure.

Très rapidement prévenus, les secours se sont rendus sur place ainsi que la préfète de l’Aveyron qui s’est exprimée sur site.

« Je voudrais tout d’abord dire que toutes mes pensées vont aux victimes et à leurs familles et remercier les forces de sécurité et les forces de l’ordre ainsi que le service départemental d’incendie et de secours qui a été sur place extrêmement rapidement ».

La préfète de l’Aveyron,Catherine Sarlandie de La Robertie.

En milieu d’après-midi, le Procureur de la république, Olivier Naboulet, est arrivé sur les lieux ainsi qu’une équipe d’enquêteurs.

Interrogée à ce sujet, une source locale spécialiste du milieu aéronautique précise que ce n’est malheureusement pas la première fois qu’un accident de ce type se produit, et qu’ils sont souvent liés aux conditions météo, bien que pour le moment on ne soit sûrs de rien.

« Voler sur le Larzac peut s’avérer parfois difficile, notamment à cause du brouillard et des fortes turbulences que l’ont peut y rencontrer ».

Déjà, en 2012 un avion de tourisme avait miraculeusement réussi un atterrissage forcé à cause du brouillard. Malheureusement en 2010, le très expérimenté Renaud Écalle pilote sur mirage F1 dans l’armée de l’air et champion du monde de voltige 2009, avait trouvé la mort avec son épouse entre le Caylar et Lodève.