Millau. Municipales 2020 : La liste « Alternative écologique et anticapitaliste »

Avec son binôme Benoît Sanchez Matéo, Camille Valabrègue conduit la liste « Alternative écologiste et anticapitaliste ».

C’est sur les marches de la Maison du Peuple, tout un symbole, que le mouvement d’alternative de gauche a symboliquement tenu à présenter, le 16 janvier, l’intégralité de la liste, positionnée dans un « discours anticapitaliste basé sur des principes de démocratie directe comme le non cumul des mandats et leur rotation ».

« Nous voulons offrir une perspective à gauche à Millau avec des gens qui se disent militants, des révoltés, des indignés, des révolutionnaires qui tous les jours combattent les effets de ce système et constatent à quel point il peut être destructeur ».

Le ton est donné par Nicolas Bestard qui explique que ce qui réunit cette liste composée de profils parfois différents, mais engagés « c’est cette conviction qu’une alternative est possible, mais surtout urgente pour un progrès social réel ».

Actuellement en reconversion professionnelle, issue du monde agricole, installée depuis sept ans en Aveyron et domiciliée à Millau depuis un an, mobilisée sur les questions d’alimentation et écologiques, Camille Valabrègue assure se sentir « bien dans cette ville » et y avoir fait « de belles rencontres ».

« Il faut partir de l’échelle locale pour reprendre en main notre vie et l’avenir de nos enfants »

Benoit Sanchez Mateo est régisseur lumière, issu du milieu associatif et syndical. Cet enfant du cru s’est engagé « pour offrir un débouché politique dans ce contexte de luttes sociales vécues ces dernières années ».

« Avec Camille, nous sommes les porte-paroles de nos 33 colistiers, de nos soutiens, mais au-delà de tous les gens qui ne se retrouvent plus dans la politique politicienne : la politique, c’est la vie de la cité, nous redonnerons au mot ses lettres de noblesse ».

Comme local de campagne, c’est la rue qu’ils ont choisie pour rencontrer les Millavoises et les Millavois, ils ne bénéficient d’aucun soutien de parti politique, se qualifient comme l’émergence du mouvement social et continuerons à battre le pavé jusqu’au 15 mars prochain, et certainement même au-delà…


La liste « Alternative écologique et anticapitaliste »

VALABREGUE Camille, 32 ans, reconversion traiteur produits locaux.

SANCHEZ-MATEO Benoit, 39 ans, régisseur de spectacle

BRIENT Gaëlle, 48 ans, enseignante

GIRARD Pierre-Jean, 43 ans, infirmier

LEPETIT Chloé, 31 ans, psychothérapeute en recherche d’emploi

GOUFFÉ Didier, 63 ans, chauffeur retraité

JUAN Josiane, 53 ans, agent hospitalier

ARANCETA Iñaki, 63 ans, gérant café-concert

CALLENDRIER Christine, 57 ans, psychologue clinicienne

BESTARD Nicolas, 43 ans, éducateur relationnel

SAHRAOUI Schérazade, 46 ans, monitrice éducatrice

SAVIN Dominique, 59 ans, agent hospitalier cuisinier

VILLIERE Valérie, 51 ans, éducatrice à l’environnement

KLOSE Carell, 44 ans, monteur télécoms

PRUVOST Sophie, 46 ans, responsable d’association

DEMEIRLEIRE Renaud, 54 ans, en recherche d’emploi

CASTAÑO SALVADOR Sonia, 50 ans, infirmière

COURTADE Olivier, 36 ans, chaudronnier

SCHWEBEL Solène, 36 ans, employée magasin bio

ROCHE Bastien, 39 ans, traducteur littéraire

KRAKOWIAK Kassia, 43 ans, psychologue de l’environnement

ROLLAND Serge, 60 ans, informaticien

SCHWEBEL Colette, 66 ans, animatrice, retraitée

GUYOTTE Karl, 53 ans, recycliste

EROL Lucie, 23 ans, manager

BOU Jean-Yves, 52 ans, enseignant

COMPÈRE Joëlle, 57 ans, enseignante

PRADEILLES Albert, 56 ans, aide-soignant

OTTO Isabelle, 55 ans, aide à domicile

PISANO Dominique, 60 ans, aide-soignant

DELATTRE Marion, 29 ans, artiste artisane

MARCOU Daniel, 50 ans, accompagnant éducatif et social

AIGOUY-VERDEIL Corinne, 51 ans, aide à domicile

GAZAGNE Christian, 69 ans, éducateur spécialisé retraité

ALBARET Camille, 30 ans, artiste dessinatrice