Millau. Au lycée Jean Vigo, des professeurs bâillonnés et mains liées

Ce jeudi matin pendant la récréation (9h55-10h05), quelques enseignants opposés à la réforme du baccalauréat et particulièrement aux épreuves dites E3C organisées la semaine prochaine, ont fait une action symbolique et plutôt spectaculaire devant le lycée Jean Vigo.

Bâillonnés et les mains liées, ils entendaient ainsi « faire passer un message aux élèves », et surtout dénoncer « la méprise totale du rectorat et du ministère de l’Education » qui ne les « écoutent pas ».

Rappelons que certains professeurs demandent toujours l’annulation de la première session des épreuves E3C. Une réunion entre enseignants, parents et élèves, est prévue ce soir après 18h au lycée Jean Vigo.