Millau. Cinq agents recenseurs dans vos quartiers

Comme chaque année aura prochainement lieu le recensement de la population. À Millau, il se déroulera entre le 16 janvier et le 22 février et sera réalisé par cinq agents recrutés par la mairie et munis d’une carte officielle signée par le maire.

Ils sillonneront nos rues pour récupérer les informations de 1 075 logements tirés au sort par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), soit un panel représentant 8% de la population comme c’est le cas pour toutes les communes de 10 000 habitants ou plus.

Chacun des occupants sera libre de répondre au questionnaire des agents sur place ou de le faire sur Internet grâce à un code d’accès fourni par ces derniers.

Le recensement pour quoi faire ?

Grâce à ces mesures, les communes ont une bonne connaissance de la population et peuvent ainsi mener plus précisément certains projets, notamment ceux liés à l’installation de structures petite enfance ou d’écoles, la construction de logements ou encore mieux adapter les transports.

Toutes ces données seront ensuite transmises à l’Insee, seul organisme habilité à exploiter les questionnaires anonymement. Elles ne peuvent en aucun cas donner lieu à un contrôle administratif ou fiscal et les agents sont tenus au secret professionnel.

Les agents recenseurs de Millau

Tsendmaa Alarçon • Quartiers : avenue de Calès, République, Alfred Guibert, Alsace Lorraine, Beausoleil.
Frédéric Séverac • Quartiers : centre ancien, Tenens, Viastels, Montplaisir.
Anne Séverac • Quartiers : Tous les quartiers hauts de Millau : Combecalde, Croix vieille, Gandalous, Naulas, Puits de Calès, Soulobres, Causse noir, avenue de l’Aigoual.
Céline Canitrot • Quartier : Jean Jaurès, Mathieu Prévot, Cantarane, Pierre Bergié, Quais Sully Chaliès, Rajol, Gambetta.
Sylvie Garric • Quartier : résidence du Stade, rue Marcel Pagnol, Hauts du Vivier.