Réforme des retraites : 180 personnes ont manifesté à Millau

Ni le froid ni la pluie ne les ont arrêtés. Ce soir à 17h, 180 personnes (intersyndicale FO, CGT Sud, Solidaires FSU, Gilets jaunes, cheminots…) se sont retrouvées sur le plateau de la gare, avant de défiler en ville, pour manifester leur mécontentement après les annonces du Premier ministre concernant la réforme des retraites.

« Un tour de chauffe » avant la grande journée départementale prévue mardi 17 décembre à Rodez, et une nouvelle manifestation à Millau jeudi 19 décembre. Samedi 14 décembre, une mobilisation est aussi envisagée avec les Gilets jaunes.

« La proportionnalité, c’est parfaitement injuste, pouvait-on entendre dans le cortège. Les petits salaires gagneront peu, et les gros salaires gagneront beaucoup. Et une fois de plus, les femmes sont désavantagées… »

« Le gouvernement reste sourd face aux exigences exprimées par les millions de salariés, jeunes, retraités, privés d’emplois, mobilisés massivement depuis des semaines et soutenus par l’opinion publique », a déclaré Céline Tabariès, secrétaire de l’union locale CGT de Millau.

« Tout est fait pour baisser les pensions et pour que les jeunes participent à la capitalisation, a renchéri Christian Barbut, porte-parole du syndicat SUD-CGT. La seule mesure qui serait acceptable, ça serait d’augmenter les salaires, car si on augmente les salaires, on augmente les cotisations, on augmente effectivement la redistribution et la solidarité. »

A noter que les cheminots proposent de tenir un piquet de grève devant la gare à partir de ce vendredi matin.