Téléthon. 30 heures de solidarité ce week-end à Millau

La Coordination départementale de l’AFM Téléthon et son président Michel Allot, sont heureux de pouvoir effectuer le lancement départemental de cette grande expression de solidarité nationale que représente le Téléthon, dans la ville de Millau, vendredi 6 et samedi 7 décembre.

Millau qui, rappelons-le, avait accueilli en 1995, sous le mandat de Jacques Godfrain, le plateau télévisé de France 2, pendant 30 heures pour soutenir la révolte des parents et leur refus de la fatalité, face à la médecine qui n’avait pas de réponse à la maladie de leurs enfants.

24 ans après, les choses ont évolué. « L’année 2019 sera marquée dans les annales, assure Michel Allot. Cette année marque le début d’une nouvelle ère, car pour la première fois nous sommes arrivés à guérir une maladie neuromusculaire, l’amyotrophie spinale. Un remède a été trouvé par des équipes françaises, grâce au Téléthon. Je pense que l’on va avancer très, très vite sur la guérison d’autres maladies. »

Aussi, quand j’ai parlé de Millau à Paris, on n’a pas ouvert les yeux, mais les oreilles, affirme le coordinateur départemental. L’Aveyron sera à l’écran grâce à Millau, grâce au viaduc.

En espérant que les Aveyronnais, qui ont donné l’an dernier 2,16 € par habitant (1,36 € pour la moyenne nationale), garderont leur place de champions de France de la générosité.

Sébastien Coppolani, délégué cantonal AFM Téléthon
, Claude Assier, premier adjoint, Michel Allot, président de la Coordination départementale de l’AFM Téléthon, et Christophe Saint-Pierre, maire de Millau.

Trois jours d’animations

Vendredi 6 décembre

• L’événement à Millau débutera le vendredi 6 décembre à 17h30 (attention l’horaire peut évoluer), avec le départ d’une marche vers le viaduc, organisée avec les Gazelles. La montée fait 2,5 km, soit un parcours de 5 km aller-retour. Le départ se fera au pied de la pile P2 et l’arrivée sur le belvédère de l’aire de repos.
Des bracelets et bâtons fluo seront distribués à tous les participants, mais vous êtes invités à vous équiper de lampes. Cette montée sera filmée et diffusée sur France TV pendant les 30 heures du Téléthon. La participation de 5€ sera intégralement reversée au Téléthon.
À noter qu’un convoi de camions devrait aussi rouler sur le Viaduc, afin de constituer, avec les marcheurs, un long ruban lumineux.

• À 18 h au Parc de la Victoire sera donné le départ de 30 heures de marche, sur un parcours de 2,5 km en centre-ville. Le but étant d’avoir constamment au moins un marcheur durant toute la durée du défi.

• À 19 h à la salle des fêtes, aura lieu le lancement officiel des 30 heures du Téléthon, sur le thème « Le Téléthon toujours plus haut ». Les discours officiels et le vin d’honneur seront suivis à 20h30 par le spectacle des enfants des écoles et diverses animations dont un grand lâcher de lanternes (4 €). Un feu d’artifice (offert par Groupama) sera tiré à 21h et un repas animé (réservations au plus vite au 05 65 60 02 42) sera organisée avant une soirée années 80.

Samedi 7 décembre

• À 14h30, le Fipem organise des parties de pétanque au boulodrome des Coopérateurs à au profit du Téléthon. Inscription 5 € la partie, reversée intégralement. Une vente de gâteaux confectionnés par les bénévoles aura lieu, toujours au profit du Téléthon. Les dons peuvent être reçus sur place. Ouvert à tous, prêt de boules.

• Samedi toujours, une démo de boxe sera organisée à la salle des fêtes. Le SOM Football fera aussi une démonstration, et une partie des recettes du week-end (entrées et buvette) sera reversée au Téléthon.

• Vente de crêpes, gaufres et barbes à papa sur la place du Mandarous, par les enfants du Conseil Municipal Junior Senior.

• Samedi soir, la salle des fêtes sera transformée en discothèque avec une soirée animée par des DJ.

• Tout le week-end : camions, motos, voitures tuning investiront le parc de la Victoire. Il sera possible de faire des baptêmes en voiture (1 €). Une parade motorisée en centre-ville sera faite samedi et dimanche. Et aussi : gonflables pour enfants, vente de t-shirts et de produits auto, tombola de 42 lots (d’une valeur de 20 à 300 €), etc.