Millau. La culture occitane, une culture pluricentenaire qui a franchi bien des frontières

C’est à un véritable voyage dans le monde, mais aussi dans le temps, auquel le Club MJC Cultures et Civilisations, en partenariat avec Aveyron Culture-Mission départementale, vous convie cette année…

Un voyage à la découverte d’une langue, d’une culture, qui a franchi bien des frontières et continue son ouverture au monde, ce dont témoignent les créations contemporaines les plus audacieuses, que ce cycle de conférences et de rencontres vous permettra également de découvrir !

Un cycle composé en quatre temps, qui débutera vendredi 29 novembre à 18h15, par une conférence de Michèle Stenta, l’une des plus éminentes spécialistes de la langue et de la culture occitane, auteur de nombreux ouvrages de référence, parmi lesquels l’Europe des troubadours, qui a accepté de retracer pour nous, les grandes lignes de l’histoire de la langue occitane : première langue moderne à se doter d’un système d’écriture et à se codifier dans une grammaire, l’occitan ou langue d’oc était parlé par toute une société au Moyen Age, et ce, bien au-delà de nos frontières : jusqu’à la cour d’Angleterre ainsi qu’au Moyen-Orient !

Qualifiée de patois ensuite, combattue par les régimes politiques, elle a été magnifiée par deux renaissances et couronnée par un prix Nobel de littérature !

Michèle Stenta évoquera également les enjeux liés à la préservation de cet héritage, dans notre monde contemporain…

Ce cycle se poursuivra, le 31 janvier 2020, par une rencontre avec Roger Harvey, « sujet de Sa Majesté », né à Londres et professeur d’art plastique à l’Université de Liverpool qui a fait le choix de vivre en Aveyron, d’apprendre l’occitan, de traduire et d’interpréter les textes de Jean Boudou, un auteur aveyronnais. Il nous fera (re-)découvrir la richesse et la tendresse de cet auteur, qui selon lui, a «quelque chose d’Hemingway »…

Le 27 mars 2020 : Cap vers le Moyen-Orient ! L’écrivain Alem Surre-Garcia présentera l’histoire, trop souvent méconnue, des mouvements, des confrontations, des échanges, entre l’Occitanie médiévale et ses deux Orients: l’Orient arabo-musulman d’Al-Andalous et le Moyen-Orient de Tripoli et de Jérusalem…

C’est par un spectacle évènement que ce cycle de conférences et de rencontres se clôturera, le 15 mai 2020, un spectacle imaginé contre le communautarisme sous toutes ses formes : Dervish Tan Dances.

Un spectacle où l’Orient s’assemble à l’Occident, où les chants en occitan s’allient aux chants en arabe… où le slam et la musique électronique viennent à la rencontre des chants et des instruments traditionnels… inspirant le tournoiement hypnotisant du danseur derviche égyptien Ibrahim Hassan… Dervish Tan Dances est le fruit d’un laboratoire de création artistique pluridisciplinaire autour du thème de l’interculturalité… L’occitan continue d’inspirer, de vivre et de franchir les frontières… !

Les conférences auront lieu à la MJC de Millau à 18h15.
Participation aux frais : 5 €.