Une nouveauté sur Millau et sa région : la médiation animale ! Laurie Perségol vient en effet de créer son association « Les museaux du cœur » qui propose des thérapies ou des médiations sociales par le biais de l’animal.

La structure compte quatre personnes en plus de Laurie, qui est conseillère en économie sociale et familiale de métier, récemment pourvue de nouveaux certificats reconnus par l’état pour intervenir avec des animaux. Il y a également une orthophoniste, deux autres travailleurs sociaux, et un aidant qui possède l’expérience auprès des personnes en situation de handicap.

Les animaux, quant à eux, sont répartis en trois groupes. Les grands, un cheval et un mulet. Les moyens, un poney, une chèvre et un chien. Les petits, lapins et cochons d’Inde.

« Du lien et de la bonne humeur »

A moyen terme, Laurie prévoit de s’agrandir et d’acquérir une chèvre naine, un autre poney et un chien supplémentaire. « Mais ce n’est pas aussi simple », avoue-t-elle, car, comme elle le confie « chaque animal nécessite un suivi vétérinaire très strict et une formation adaptée, ils sont spécifiquement éduqués pour intervenir auprès du public. Ils sont choisis pour leur caractère docile, et doivent être habitués aux bruits. »

Pour la petite anecdote, « il m’arrive de promener le poney et la chèvre en ville, pour les habituer à la foule, ce qui, en plein centre de Millau, fait beaucoup réagir les gens. Cela crée du lien et de la bonne humeur », confie Laurie. Et c’est bien là un des objectifs principaux de l’association « Les museaux du cœur », qui commence ses séances en décembre dans un EHPAD.

« C’est clairement le genre d’organisme que l’on vise. Des plus âgés aux plus jeunes, car on est aussi habilité à intervenir en crèche ou en centre de loisirs ; des tout-petits aux ados, ou encore en hébergement d’accueil pour personnes en situation de handicap, mais également pour des particuliers. »

Bientôt un site d’accueil ?

L’objectif de la médiation animale est de développer la motricité générale et plus fine, la mémoire, la communication verbale et non verbale, la diminution des angoisses ou du stress, la confiance en soi, les relations de groupe, la sphère cognitive, spatio-temporelle et sensorielle… Bref, l’autonomie de manière générale, avec différentes activités, comme le parcours d’agilité, où le participant guide les petits animaux à travers un circuit. Il y a également les jeux éducatifs du chien, ou encore la confiance en soi ; où le participant fait un parcours les yeux bandés, avec le cheval ou le poney.

Pour le moment, l’association « Les museaux du cœur » intervient seulement en itinérance, mais parmi les projets à moyen terme, celui de pouvoir accueillir sur site. En attendant, cette joyeuse compagnie du lien social et du cœur se déplace sur une large zone autour de Millau, de Lodève à Rodez et de Saint-Affrique à Meyrueis et La Canourgue.

Pour les contacter : lesmuseauxducoeur@outlook.fr, le site lesmuseauxducoeur.fr et le téléphone : 06 50 20 19 52.