Millau. Pour que les entreprises ne boivent pas la tasse !

Dominique Costes, Hubert Granier, Gérard Prêtre et Christine Sahuet.

Malgré le risque lié aux crues des cours d’eau, beaucoup de zones industrielles et artisanales ont été construites à proximité des rivières ou des ruisseaux sur notre territoire.

Devant à ce constat et face au danger que cela représente en cas d’inondation, les Communautés des communes et les Chambres de Commerce et des Métiers de l’Aveyron ont décidé de travailler main dans la main pour endiguer ce phénomène et en réduire au maximum les risques humains et économiques.

Pour cela, dans le cadre du Programme d’Actions de Préventions des Inondations (PAPI) d’intention de 2019-2020 du Tarn amont, la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA) de l’Aveyron, en partenariat avec le Syndicat mixte du bassin versant Tarn-amont (SMBVTAM) et la Communauté de communes de Millau Grands Gausses (CCMGC), proposent un diagnostic gratuit réalisé par des professionnels.

Évaluer et réduire les risques

Il s’adresse aux entreprises de moins de 20 salariés, situées en zone inondable sur le territoire de la Communauté de communes de Millau Grands Causses. L’objectif est un accompagnement pour réduire leur vulnérabilité face aux risques d’inondations, afin d’assurer leur pérennité.

Dominique Costes, président de la CCI, explique avoir lui-même été touché par une inondation.

« J’ai vécu personnellement cette expérience, c’est un traumatisme humain et une grande perte matérielle dont certains ne se relèvent pas, il faut œuvrer pour que ça n’arrive plus ».

La cible des entreprises de moins de 20 salariés n’a pas été choisie au hasard, elle représente d’une part la majorité des entreprises du bassin, et d’autre part, ce sont les moins susceptibles de relancer leur activité après une inondation.

 

Trois grandes étapes

Pour mettre ce plan à exécution, trois étapes majeures seront nécessaires :

  • Un état des lieux sera fait pour recenser les entreprises les plus vulnérables implantées en zone inondable à l’aide du plan de prévention des risques d’inondations (PPRI). Ensuite, un guide sur les bonnes pratiques à mettre en œuvre pour se préparer en amont et faire face en cas de crue sera distribué.
  • L’entreprise bénéficiera d’un accompagnement individuel ainsi que de deux diagnostics de vulnérabilité : un diagnostic dit « simplifié », réalisé par un conseiller CCI ou CMA avec le chef d’entreprise lors d’un rendez-vous d’environ deux heures, et un diagnostic dit « complet », réalisé par un bureau d’étude spécialisé, sur la base notamment de relevés topographiques sur site.

À l’issue de chacun d’eux, le chef d’entreprise se verra remettre un rapport spécifique qui l’orientera vers des aménagements (travaux, adaptation des locaux…) pour réduire la vulnérabilité de son activité face aux risques d’inondations.

Pour réaliser les aménagements préconisés, les entreprises pourront bénéficier d’une aide de l’État issue du fonds de prévention des risques naturels majeurs (FPRNM) dit « fonds Barnier ». Le Syndicat mixte du bassin versant Tarn-amont tiendra les entreprises informées des possibilités d’aides et les accompagnera pour le montage des dossiers de demandes de subventions.

Christine Sahuet, présidente de la CMA Aveyron, insiste sur la nécessité de recenser ces entreprises pour qu’elles puissent le cas échéant bénéficier de ces aides.

C’est Hubert Granier, président par intérim du SMBVTAM, structure porteuse du PAPI, qui a détaillé cette action et annoncé qu’elle pourrait bien être prochainement étendue aux collectivités et aux particuliers.

Gérard Prêtre, président de la Communauté des communes Millau Grands Causses se réjouit de ce qui a été préparé grâce à cette collaboration et de son impact.

« C’est important car ces actions sont menées vers le milieu économique et touchent tous les secteurs d’activité, le commerce, l’artisanat, le tourisme »

 

Si la finalité est bien sûr de protéger les entreprises, dans l’éventualité d’un sinistre, cette action portée par les collectivités permettra aussi de mobiliser des financements pour aider les sinistrés. Les entrepreneurs concernés ont donc tout intérêt à se rapprocher des instances concernées et à se faire connaître.

Pour en savoir plus sur l’action relative aux diagnostics de réduction de vulnérabilité des entreprises situées en zone inondable

Jean-Rémy Pantanella – Chargé de mission « inondation », animateur du PAPI, SMBVTAM Tél. 05 65 61 41 74 – papi-tarn-amont@orange.fr

Anne Gély – Directrice du Syndicat mixte du bassin versant du Tarn-amont Tél. 04 66 48 47 95 – sage-tarn-amont@orange.fr

Élodie Nayral – Conseillère technique « Environnement », CCI Aveyron Tél. 05 65 77 77 55 – e.nayral@aveyron.cci.fr

Anne Bousquié – Directrice du service « Développement économique et territorial », CMA Aveyron Tél. 05 65 77 56 08 – anne.bousquie@cm-aveyron.fr