Millau. Urgences : La grève continue

Corinne Mora, déléguée syndicale CGT, ne veut pas « cautionner une santé à deux vitesses, uniquement abordable pour les riches ».

Aujourd’hui à 17h15, devant l’entrée du service des urgences de l’hôpital de Millau, une cinquantaine de personnes se sont mobilisées à l’appel de la CGT Santé Action Sociale pour marquer leur désapprobation suite aux annonces faites par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Lire la suite sur Aveyron Digital News