Millau. Thibaud Chabert tente un incroyable record !

C’est un record jamais tenté que le traileur millavois Thibaud Chabert s’apprête à réaliser mercredi 4 septembre : gravir sans s’arrêter et dix fois à la suite, la montée de la Chrono Pouncho.

La distance parcourue est énorme : 50 km. Le cumul de dénivelé est puissant : 5000 mètres de dénivelé positif et négatif.

Thibaud enchainera les montées et les descentes par le même sentier. Ce type de progression en « up&Down » empêche toute récupération, car l’effort est rude dans les deux sens.

Symboliquement, cela représente en hauteur l’altitude du plus haut sommet d’Europe : Le Mont-Blanc !

« C’est un challenge personnel, et j’espère que comme tous les records, il fera évoluer la discipline et que d’autres le tenteront après moi. »

Un sportif accompli

Ce passionné de sport en tout genre et amateur de gros défis est bien connu sur le territoire millavois et dans le milieu de la course à pied, car il est coach sportif auprès d’un public très large depuis maintenant dix ans.

En 2018, il accompagne la création de l’École de Trail pour laquelle il est aujourd’hui l’entraineur référant. Vous le croiserez souvent en pleine nature ou aux abords de Millau suivi d’une ribambelle de petits traileurs.

Il sera également au départ du Grand Trail des Templiers à la fin du mois d’octobre.

Thibaud est prêt !  

Il va s’élancer à l’assaut de la Pouncho mercredi 4 septembre très tôt le matin pour profiter de conditions climatiques optimales, la chaleur pouvant rendre la progression très difficile, et même compromettre la réussite du record.

En matière de logistique, il aura son propre ravitaillement sur la partie basse du parcours.

« La gestion de l’effort ainsi qu’une parfaite hydratation et une bonne alimentation, accompagnés d’un entrainement solide sont les clefs de la réussite de ce genre d’effort ».

L’entrainement spécifique de ce traileur a débuté en début juin 2019 sur le site et il a préparé et réalisé la traversée express du GR20 en Corse, en solitaire et sans assistance, au mois de juillet : 180 km et 11 000 m de dénivelé positif, c’est une solide base pour ce genre de challenge !

S’il réussit, il sera le premier traileur à effectuer une si grosse distance sur ce sentier.

Ce record le placerait recordman du nombre de montées et de kilomètres parcourus dans la « Chrono Pouncho ».