Gastronomie. L’échaudé, la plus ancienne des pâtisseries aveyronnaises

Un panier d'échaudés. - © Ségala Vivant

L’échaudé est sans doute la plus ancienne de toutes nos pâtisseries aveyronnaises (encore en vente). Elle tire son nom de la première phase d’échaudage de sa pâte : un pochage dans l’eau chaude avant cuisson au four.

Lire la suite sur Aveyron Digital News