« Les facéties d’une nature ordinaire » : Micropolis met à l’honneur Lisa Chauvin

« Les facéties d’une nature ordinaire », c’est le nom de l’exposition proposée depuis le 6 juillet par Micropolis tous les jours de 15h à 19h à la Maison natale de Jean-Henri Fabre. Au programme et pour le plaisir des yeux des petits et grands, une série d’aquarelles naturalistes créées avec subtilité par l’illustratrice Lisa Chauvin.

Voyage singulier au cœur de la démarche créative de Lisa Chauvin, âgée de 27 ans, l’exposition « Les facéties d’une nature ordinaire » regroupe un ensemble de planches naturalistes réalisées à l’aquarelle, à l’encre et au crayon graphite.

On y découvre des planches botaniques et des cycles de vies d’insectes et autres animaux communs ou plus rares qui vivent notamment dans les prairies ou les milieux humides aux alentours. Ces planches sont annotées et accompagnées d’anecdotes pour se pencher avec intérêt sur cette nature en apparence « ordinaire ».

Car le travail de Lisa Chauvin ne laisse jamais indifférent, il suscite à coup sûr de l’émerveillement, de la surprise, de la curiosité. Rien d’étonnant donc à ce que Micropolis ouvre ses portes à Lisa Chauvin, digne héritière de Jean-Henri Fabre !

Bertrand Onfray, directeur de Micropolis, et Sylvie Ayot, présidente.

La double passion de Lisa Chauvin pour la nature et le dessin trouve ses origines dans la campagne corrézienne puis lors de ses études universitaires en Biologie et Écologie. Janvier 2017 marque un tournant avec la création d’un blog (www.curieusenature.wordpress.com) dans lequel Lisa partage concrètement ses découvertes naturalistes, avec précision et humour.

Cette autodidacte talentueuse expose une première fois ses aquarelles en 2017 en Corrèze, puis en 2018 à la Maison de l’Aubrac et au salon CuriosiThé à Espalion, et à l’Office de tourisme de Laguiole en 2019.

Des cartes postales illustrées par Lisa Chavin sont aussi proposées à la boutique.

Sollicitée par des particuliers, des collectivités et des entreprises locales, elle réalise depuis cette année ses premières illustrations sur commande notamment pour le Parc Naturel Régional de l’Aubrac, Micropolis ou encore la Di- rection Départementale des territoires de l’Aveyron.

L’exposition « Les facéties d’une nature ordinaire » représente tout un symbole pour Lisa qui qualifie L’Aveyron comme sa « terre d’accueil » depuis 2015 et lui rend hommage en expliquant qu’elle est « une source inépuisable d’inspiration de par la diversité de ses paysages et donc de sa faune et de sa flore ».

Cette exposition est aussi l’occasion d’une immersion dans la Maison natale de Jean-Henri Fabre, père de l’entomologie moderne, et de découvrir ses observations sur les insectes et ses inventions inédites… Une visite commentée est possible chaque jour de 15h à 19h.