Natation. Les jeunes Millavois reprennent la saison d’eau libre

Le lac du Causse Corrézien, à quelques kilomètres de Brive, accueillait les championnats de France d’Eau Libre. De plus en plus relevé, ce championnat de France avait la particularité de servir de deuxième étape du circuit de la coupe d’Europe sur le 10 km Dames et Messieurs, avec notamment les sélections hollandaises, espagnoles, suisses, israéliennes. Même l’équipe d’Australie avait fait le déplacement pour se confronter aux meilleures nations mondiales et notamment aux athlètes français.

Le SO Millau arrivait avec un groupe jeune et en quête d’expérience pour aborder l’été et les étapes de coupe de France.

Dès le premier jour, sur le 10 km coupe d’Europe et championnat de France, les filles allaient montrer de belles aptitudes pour la suite de la saison.

Margaux Bouteloup, pourtant diminuée par des soucis de santé qui ne se résorbent pas, finit cette course dans les places d’honneur avec une bonne gestion d’effort.

Derrière elle, Aurianne Régi et Marine Boudes arrivent toutes proches l’une de l’autre.

Camille Bouteloup rentre dans les délais et finit son premier 10 km en championnat de France.

La course a été plus compliquée pour les garçons avec Noah Chiotti et Thomas Vermorel qui ont dû abandonner, dans des conditions compliquées (plus de 40 abandons sur les 110 partants).

Sur l’épreuve du relais 4 x 1,25 km mixte, toutes les équipes millavoises ont donné une belle image de la formation du club.

  • L’équipe 1 composée de Roméo Chiotti, Laura Dressayre, Margaux Bouteloup et Victor Coisnon se classe 15e.
  • L’équipe 2 composée de Noah Chiotti, Adrien Brantu, Aurianne Régi et Eloise Ginesty se classe 23e.
  • L’équipe 3 composée de François Compan, Mika Andries, Marine Boudes et Camille Bouteloup prend la 27e.
  • Enfin, l’équipe 4 avec Thomas Vermorel, Nael Dos Santos, Maréva Costes et Sarah Pélissier finit 31e.

Le troisième jour de compétition était l’épreuve du 5 km individuel.

Les garçons étaient plus en jambes et réalisaient de belles courses, à l’image de Noah Chiotti, Victor Coisnon et Thomas Vermorel.

Pour les filles, Aurianne Régi réalisait la belle performance de cette journée, réussissant à s’accrocher à un groupe de filles supposées plus rapides qu’elle.

Derrière, Margaux Bouteloup et Marine Boudes arrivaient ensemble, avec une belle performance pour Marine, Margaux étant toujours diminuée physiquement. Camille Bouteloup réalise également une belle course.

A l’issue de ces championnats de France, le SO Millau se classe au 13e rang national. Un peu en retrait par rapport à la saison dernière, le groupe a été considérablement rajeuni, et un manque de leader s’est fait ressentir.

Il faudra s’appuyer sur ces jeunes pour reconstruire tout au long de l’été à travers les coupes de France, dont celle organisée sur les berges du Tarn par le club, début septembre.

Merci à Virginie pour son aide à la logistique tout au long du week-end.

Prochaine étape d’eau libre du côté de Frontignan avec l’EDF Aqua Challenge.