Le moustique tigre est implanté et actif dans l’ensemble des départements de la région Occitanie. Et l’Aveyron n’y échappe pas. Chaque année, un dispositif de surveillance renforcée est mis en œuvre par les autorités sanitaires et leurs partenaires, du 1er mai au 30 novembre. Pendant cette période d’activité des moustiques tigres en métropole, l’objectif est à la fois de limiter leur implantation et de prévenir le risque de transmission des virus dont ils peuvent être le vecteur (Chikungunya, dengue ou zika).

Lire la suite sur Aveyron Digital News