Millau. Rugby : Les U16 Nationaux en 8e de finale !

16e de finale U16 Nationaux : A Palavas, Millau bat Salon-de-Provence 17 à 14 (mi-temps : 10-14)

Pour Millau 3 essais Alric (11e, 17e), Wadelle (70e), 1 transformation Garvi.
Pour Salon 2 essais (22e, 35e) et 2 transformations.

Millau Garvi, Amblard, Sere, Alric, Nypels, (o) Bazard, (m) Aigouy, Mariamon, Durand, Molinier, Douziech, Fourcadier, Romier, Darmon, Fula-Pitu. Sont entrés en jeu : Wadelle, Sicard, Adolphe, Lagarde, Gomez, Colo, Chau Dauzon

Les protégés de Sébastien Sère et Baptiste Frangne ont franchi un nouveau palier en s’imposant difficilement face à Salon-de-Provence sur le score de 17 à 14.

Jouant contre un fort vent du nord en première période, les jeunes Millavois allaient plutôt bien commencer la rencontre puisqu’ils allaient marquer un premier essai par le trois quarts centre Matéo Alric, suite à un contre fulgurant rondement mené.

Sept minutes plus tard, ce dernier récidivait, se montrant plus prompt dans l’en but suite à un coup de pied à suivre parfaitement dosé.

On se disait alors que l’après-midi des jeunes somistes allaient être plutôt tranquille. Mais les jeunes Provençaux allaient réagir et notamment par leurs avants qui confisquaient le ballon et allaient marquer un premier essai transformé dès la 22e minute. Et alors que l’on s’approchait de la mi-temps, les avants salonais enfonçaient leurs vis-à-vis pour un deuxième essai lui aussi transformé, pour mener 14 à 10.

Un moindre mal contre le vent pour des Millavois qui restaient à portée de tir.

Lors de la deuxième mi-temps, Salon ayant bien retenu la leçon serrait le jeu autour de ses avants qui déroulaient leur jeu bien huilé, mais de façon stérile puisqu’ils n’allaient pas parvenir à marquer le moindre point.

Ils allaient d’ailleurs tenir le score jusqu’à une minute de la fin de la rencontre et une ultime pénalité concédée aux jeunes Millavois. Cette minute d’attente allait se transformer en une demi-heure puisqu’un joueur de Salon s’était gravement blessé et tout le monde attendait l’arrivée des pompiers.

Après que le joueur ait été évacué, le jeu reprenait pour une petite minute suffisante pour les Millavois qui marquaient leur troisième essai de l’après-midi.

Cette action d’essai provenait de la récupération de l’ultime ballon dans les bras d’un avant de Salon de la part de Matéo Alric  et le reste n’allait être que du bonheur avec trois passes dans le tempo et l’essai libérateur du pilier Oscar Wadelle.

La transformation de Garvi parachevait ce succès que les jeunes somistes sont allés chercher au bout du bout démontrant une fois de plus l’énorme mental de ce groupe.