Millau. L’assistante maternelle secoue un bébé de 13 mois pendant cinq minutes

L’affaire jugée ce mercredi 10 avril devant le tribunal correctionnel de Rodez aurait pu être dramatique. Un geste d’une assistante maternelle qualifiée et expérimentée qui a failli coûter la vie à un enfant de 13 mois. Et qui, dans un premier temps, n’a pas reconnu les faits.

Lire la suite sur Aveyron Digital News