Taekwondo

Millau. Un stage inoubliable à Isola 2000 pour Marc Boudes (SOM Taekwondo)

Pas de vacances pour Marc Boudes, le professeur du SOM Taekwondo, qui a pris la route vers Cannes pour le traditionnel stage d’hiver organisé par Maître Park Moon Soo, 8e dan et Maître Han Chun Tec, 9e dan.

Le stage a débuté le vendredi 22 février au soir, avec une vingtaine d’élèves, essentiellement des élèves des Maîtres, mais aussi d’un club de Péniche (Portugal).
Maître Han Chun Tec a commencé très fort et le rythme était soutenu durant deux heures avec du travail technique et du combat, spécialités du Maître. L’ambiance est posée… Le stage terminé, les participants ont partagé un repas coréen préparé par la femme de Maître Park.

Après une nuit de repos, deuxième stage du week-end samedi matin sous la direction de Maître Park. Un réveil musculaire qui fait du bien après le travail de la veille : coups de pieds sur cible, self défense, pooum sae…

Le stage terminé, préparation pour partir à la montagne, direction Isola 2000. Place au montage des tentes où les stagiaires vont passer la nuit sous une température qui avoisine les – 7°C. Le stage prend une autre dimension et le mental (DO) prend le relais. Après une veillée au bord du feu dans une superbe ambiance et une nuit plutôt glaciale (et très courte), le réveil sera dur, mais ensoleillé dans un décor superbe sous la neige.
Le petit déjeuner est pris, les tentes rangées, place à l’entraînement sur la neige. Pas facile pour trouver les appuis et l’équilibre, mais c’est ça aussi le taekwondo : s’adapter en permanence. Un retour aux sources où le mot martial (guerrier) prend tout son sens.

Après un bon échauffement et des entraînements, place au final tant attendu, mais aussi redouté : surmonter la baignade dans la rivière glacée qui coule de la montagne après un travail respiratoire pour réguler son corps et bien écouter les consignes de Maître Park, qui sera le premier à se jeter a l’eau. Au fur et à mesure, tous les élèves le rejoindront, impossible pour un élève de se défiler. La baignade est obligatoire et c’est indispensable pour travailler le mental. « Après être resté dans l’eau quelques minutes, et après quelques photos pour immortaliser et garder un souvenir, l’eau glacée tétanise les muscles et cela fait un bien fou, commente Marc Boudes. On se sent très relaxé, mais ne on perd pas du temps pour ce changer… »

Ensuite retour sur Cannes pour se donner rendez-vous la saison prochaine…

Un stage inoubliable qui permet de se surpasser physiquement et mentalement et qui permet de ne pas rester dans une routine et un confort qui font oublier ce qu’est l’art martial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
X