Football

Millau. Football : La réserve ramène trois points de Sévérac-l’Eglise

L’entame du match est à l’avantage des Millavois, mais la première opportunité d’ouvrir la marque est laissaguaise. Un joueur local se présente seul à cinq mètres devant Habdoulaï Haidara, et adresse une frappe violente à mi-hauteur. Le portier millavois s’interpose de formidable manière et détourne ce ballon en corner qui ne donnera rien (7e).

Après ce moment de flottement, les gantiers vont reprendre des couleurs en gênant les actions des locaux.

La rencontre est très équilibrée. Il faut attendre la fin de la période pour voir Millau se procurer une occasion en or… Un attaquant millavois, lui aussi à cinq ou six mètres de la cage, tergiverse en ne frappant pas tout de suite et se fait maladroitement subtiliser la balle ! (37e). La mi-temps est sifflée sur ce score nul et vierge de 0 à 0.

Laissac rate un pénalty

En début de seconde période, la balle circule d’un camp à l’autre sans véritablement inquiéter l’une ou l’autre équipe. Vers le milieu de cette mi-temps, un attaquant de Laissac se retrouve avec le ballon sur le côté gauche à l’intérieur de la surface de réparation de la cage millavoise et en limite de la sortie de but. Le portier visiteur sort de son but et plonge sur cette balle et du même coup fait chuter le joueur laissaguais… La sanction est immédiate et l’arbitre désigne le point de pénalty. Un moindre mal tout de même, car il ne scelle pas cette punition d’un carton rouge… Le coup de pied de réparation est très mal exécuté et le ballon va se perdre au-dessus de la transversale dans la nuit étoilée ! Ouf ! Millau s’en tire bien…(68e).

Lorsque des occasions de ce genre se présentent, il ne faut pas les louper et les locaux vont s’en mordre les doigts. Le match bascule sur un contre fulgurant des visiteurs. Morgan Lavabre, sur son côté droit, distille une passe lumineuse à son ailier Jean-Baptiste Lafon. Celui-ci, sans se poser de question, va tirer de vingt mètres. La balle est contrée par un défenseur et va prendre une trajectoire de feuille morte pour se loger en pleine lucarne (80e).

Après un dernier coup de pied de coin de Laissac qui n’aboutira pas, l’arbitre renvoie les deux formations sous la douche…

Belle victoire millavoise sur cette marge infime de 1 à 0 ! Mais ce fut dur et il a fallu batailler… A souligner l’honorable prestation des deux équipes qui ont fait preuve d’un très bon esprit de compétition.

Prochaine rencontre de championnat samedi 9 mars à 20h à La Maladrerie : SO Millau 2 – Canet / Prades Salars.

SO Millavois sur Score n’co

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
X