Sauvetage : Etienne Vidal et Sacha Gendaszyk champions de France, Maréva Costes en bronze

Le week-end des 26 et 27 janvier, le complexe sportif de Vichy-Bellerive accueillait la quatrième édition des championnats de France de Sauvetage Sportif « Short Course ».

500 sauveteurs venus de toute la France étaient venus décrocher les premiers titres et médailles décernées en 2019. Neuf cadets millavois étaient qualifiés pour ce championnat : Marine Boudes, Lou-Ann de Prada, Camille Bouteloup, Maréva Costes, Nael dos Santos, Etienne Vidal, Thomas Vermorel, Noah Chiotti et Sacha Gendaszyk.

100 m Obstacles : L’or pour Sacha, l’argent pour Etienne

Première course et premiers podiums pour nos Millavois. Sacha Gendaszyk remporte sa première médaille de ces championnats. Il touche juste devant Etienne (seulement 7 centièmes de seconde les séparent à l’arrivée).

Un doublé millavois pour commencer ce championnat. Nael Dos Santos prend la 6e place de cette finale A.

En cadettes, c’est Marine Boudes qui s’est invitée dans la finale A. Elle termine 7e de sa finale.

En finale B, Camille Bouteloup l’emporte avec l’excellent chrono de 1’06’’86. Dans son sillage, Maréva Costes prend la 2e place. Enfin, Lou-Ann de Prada prend une belle 6e place.

Lors des séries, Thomas Vermorel et Noah Chiotti en avaient profité pour battre leur record personnel. Malheureusement, il en aura manqué un peu pour pouvoir accéder à la finale B.

Le podium d’Etienne Vidal et Sacha Gendaszyk (1er et 2e du 50 m Combiné).

50 m Mannequin Palmes : 2e victoire pour Sacha, le bronze pour Maréva Costes

Après sa première victoire, Sacha Gendaszyk ne comptait pas s’arrêter là. Il remporte la finale avec un temps canon de 23’’.

Chez les filles, c’est Maréva Costes qui décroche une médaille de bronze. Elle confirme ainsi sa médaille d’argent lors des championnats de France Minimes, l’année dernière.

25 m Mannequin : Sacha prend le bronze, six Millavois en finale

Troisième course de l’après-midi et nouveau podium pour Sacha Gendaszyk. Il prend cette fois le bronze. Dans son sillage, Etienne Vidal prend la 5e place.

En finale B, Nael dos Santos se classe 6e.

Toujours en finale B mais chez les filles, Lou-Ann de Prada remporte cette finale, Marine Boudes se classe 3e et Maréva Costes 8e.

En série, Noah Chiotti et Camille Bouteloup battent leurs records personnels, sans réussir à se hisser en finale.

50 m Bouée Tube : Et de l’argent pour Sacha !

Seul nageur cadet millavois engagé dans cette épreuve, Sacha Gendaszyk continue sa moisson de médaille. Il décroche l’argent sur cette épreuve. Une petite erreur au moment du clipsage lui a coûté la victoire.

50 m Combiné : Etienne Vidal champion de France, Sacha en argent

Même configuration que la veille sur le 100 m Obstacles. Les deux Millavois, Sacha Gendaszyk et Etienne Vidal, étaient les grands favoris après les séries du matin.
C’est Etienne qui s’impose cette fois avec un temps canon de 29’’6. Sacha prend l’argent, 5 courses et 5 podiums pour le Millavois.

Noah Chiotti participe à la finale B et prend la 3e place en 33’’7, record personnel.

Pour les filles, tir groupé en finale B… Nos quatre sauveteuses se classent 1re pour Lou-Ann De Prada, 3e pour Maréva Costes, 4e pour Marine Boudes et 5e pour Camille Bouteloup.

Lors des séries, Nael dos Santos échoue aux portes de la finale B, 17e temps des séries.

100 m SLS : 6 sur 6 pour Sacha Gendaszyk

Lors de la dernière épreuve et malgré la fatigue accumulée lors de toutes ses courses, Sacha Gendaszyk a trouvé les ressources pour aller chercher une 6e médaille dans ces championnats de France. Il prend la 3e place de l’épreuve.

Camille Bouteloup se qualifie en finale B et se classe 7e, avec quelques erreurs sur les parties techniques.

Le podium de Maréva Costes (médaille de bronze sur 50 m Mannequin Palmes).

Bilan : 3 titres de champions de France, 3 médailles d’argent, 3 médailles de bronze, 12 finales A et 13 finales B

A l’heure du bilan, les sauveteurs millavois impressionnent : 9 podiums nationaux dont 3 titres, 12 finales A, 13 finales B. Notre néo-Millavois Sacha Gendaszyk, qui s’entraine au pôle espoir de Montpellier, a confirmé son statut dans la discipline. Mais le club a prouvé qu’il possédait bien d’autres talents en devenir…

Avec seulement un an d’existence et un manque d’expérience sur certaines épreuves, les sauveteurs millavois ont prouvé qu’il faudrait compter sur eux dans le paysage national du sauvetage sportif. Bravo à tous et un grand merci à Sabine, Patrick et Patrice d’avoir officier tout au long du week-end.