Actualité

Millau. Café Parentalité « Être père aujourd’hui »

La paternité… Être père… Est-ce là pure affaire de biologie ? Est-ce que cela implique une posture éthique, un positionnement relationnel, des actions concrètes ? Qu’est-ce qui fait que l’on est effectivement « père » ?

Et « être père » en 2019, est-ce la même chose qu’avant ? Intuitivement, l’apparition de concepts tels que la « parentalité positive » et les nombreux débats sur les émotions, la sensibilité de l’homme, le brouillage – relatif – des rôles « genrés », la remise en cause de l’autoritarisme, le projet de loi sur l’interdiction de la fessée, ou encore les multiples soubresauts autour du « congé parental »… nous incitent à considérer que les choses évoluent – de façon consciente ou de fait – vers la définition d’un ensemble de pratiques nouvelles… si ce n’est d’un modèle nouveau.

Mais comme rien n’est linéaire et continu, cela reste inégal, partiel, soumis à des critiques et à de nombreux doutes. Ce qui était perçu comme rôles traditionnels du père – réels ou fantasmés – côtoie aujourd’hui dans la société, et parfois à l’intérieur d’un individu, les fonctions plus modernes des « nouveaux pères »… Il est possible de vivre tout à fait confortablement cette coexistence ; mais il est tout aussi possible de trouver ce grand écart dommageable, difficile en pratique ou simplement insécurisant au quotidien. Combien d’injonctions contradictoires ? Combien de pratiques, de valeurs et de croyances mises en cause ?

Être un « bon père », qu’est-ce que cela signifie aujourd’hui ? Quelle place pour le père, l’homme, le conjoint, l’amant, le travailleur, l’enfant intérieur ? Comment se confronter à des demandes sociales et familiales souvent floues voire opposées, mélanges d’un passé qui demeure et d’un futur encore en gestation ?

Le Collectif de soutien à la parentalité de Millau vous invite, hommes et femmes, pères et mères ou grands-parents… à venir parler en petits groupes de votre rapport à la paternité.

Confortablement assis en rond autour de tables réunissant six à huit personnes, de boissons chaudes et froides et de gâteaux, les participants au café parentalité échangeront leurs expériences et leurs vécus, à partir d’une introduction générale sur le thème, assurée par un intervenant.

Sans chercher à se convaincre ni à définir ce qui serait « bien » ou « mal », les personnes pourront raconter (il n’y aucune obligation de s’exprimer), écouter, puiser dans les échanges des éléments utiles pour cheminer sur leur propre voie, nécessairement unique.

A la fin de ce « café parentalité », des retours collectifs seront mutualisés à partir des apports de chaque tablée, et l’intervenant proposera une synthèse – forcément provisoire et parcellaire – sur la thématique.

Cette action est mise en place par le Collectif Parentalité de Millau composé de parents et de professionnels et bénévoles issus des services Petite Enfance du CCAS de Millau, de la M.S.A., de la CAF de l’Aveyron et des associations (Bar’Bouille, Centres Sociaux de Millau Grands Causses, EnVies EnJeux…). Elle est soutenue par le Réseau d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement à la Parentalité (REAAP), dispositif animé par la CAF, par le Conseil Départemental de l’Aveyron et également par la Ville de Millau.

Renseignements au 05.65.60.70.22 ou sur collectifparentalite.millau@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
X