Comprégnac fête le cochon le 26 janvier

Le village de Comprégnac a retrouvé un calme précaire après les agapes familiales de Noël et une inoubliable nuit de la Saint-Sylvestre où les réveillons ont résonné de toute part.

Mais déjà l’Echo des Avens, avec la complicité d’autres habitants de la commune, s’active pour la préparation de la Saint-Cochon, une fête désormais traditionnelle qui se tient le dernier samedi de janvier, destinée à valoriser le savoir-faire des charcutiers et à apprendre aux plus jeunes les nombreuses étapes qui séparent l’animal de la tranche de jambon sous cellophane.

De cellophane, il n’y en aura pas forcément besoin le 26 janvier, où la carcasse arrivera dès 15 h à la salle des fêtes pour être découpée et transformée en public, et consommée le soir même sous forme de fricandeaux (servis tièdes sur un lit de salade du jardin) et de fressinat, une délicieuse spécialité de Saint-Sever du Moustier (ragoût de porc à l’ail et au genièvre accompagné de pommes de terre en robe des champs).

Le reste la viande servira à fabriquer de la saucisse fraîche qui sera proposée aux convives à prix coûtant. Toutes ces opérations seront réalisées par les habitants du village et leurs amis, sous la houlette du maître charcutier Christophe, qui élève ses propres porcs.

Des fromages locaux et des galettes faites maison concluront ce festin, qui sera précédé d’un apéritif en fanfare (dès 19 h) et suivi d’un bal animé par le groupe « l’Okaz ».

Repas et Bal uniquement sur réservations au 05 81 19 71 61 (laisser un message si répondeur). Places limitées.